21 septembre 2020

Ligue 1. DFCO-LOSC : Un match déjà décisif

Après un nul miraculeux, malgré tout une fois de plus  concédé dans les dernières minutes à Montpellier, le DFCO va enchaîner le PSG etune série de matchs décisifs pour le maintien. Lille en est la première étape.

 

Buteur face à Louhans Tavares croisera les girondins de Bordeaux avec le DFCO en 16ème de finale  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Buteur face à Louhans Tavares croisera les Lillois avec le DFCO  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

 

Lille dans une situation délicate.

 

Seulement deux points devant Dijon, Lille a besoin de points. En conférence de presse, l’entraîneur Lillois Patrice Collot a confié qu’il s’attendait en effet à un match compliqué, dans lequel les deux équipes chercheraient à se mettre rapidement à l’abri. Samedi soir, la 15e équipe à l’extérieur affrontera la 13e à domicile sur une pelouse parfaitement entretenue malgré la vague de froid qui, sévit depuis deux semaines, les conditions seront idéales pour jouer au football. Malgré un nombre de points presque égal, Lille aura l’avantage de la dynamique puisque l’équipe nordiste reste sur une seule défaite en cinq matchs…

 

Très peu d’absents.

 

Avec la CAN, Abeid et Chafik sont toujours absents, partis avec leurs sélections respectives. La nouvelle recrue Kwon bénéficie d’un temps logique d’adaptation et n’est donc pas sur la feuille de match ce soir. L’infirmerie est presque vide, seul Bouka-Moutou, toujours blessé aux adducteurs est laissé au repos. L’effectif sera donc au complet pour recevoir une formation Lilloise qu’il faudra impérativement battre. Côté Lillois, Mavuba, Mothiba et Kouamé seront absents, néanmoins, le LOSC récupère Sunzu, Lesueur et Pollet.

 

dfco

 

 

 

Le point stat.

 

Les deux formations ont connu le même début d’année 2017 avec une qualification en Coupe de France et un nul pour la reprise du championnat (contre Saint-Étienne pour Lille). Malheureusement pour nous, les Lillois ont 100 % de succès lors des rencontres qui nous ont opposé, mais les séries sont faites pour être brisées ! Julio Tavares et Nicolas de Préville seront les deux hommes à surveiller ce soir puisqu’ils sont très efficaces en ce moment. Enfin, de nombreux joueurs ont porté les deux maillots, ainsi, Sankharé, Bauthéac, Balmont et Martin retrouveront de vieilles connaissances, tout comme les frères Morgan et Romain Amalfitano.

 

Le groupe dijonnais contre Lille

 

Leroy, Reynet – Abdelhamid, Lang, Loties, Rüfli, Varrault – Amalfitano, Balmont, Bela, Gastien, Lees-Melou, Marié, Martin, Sammaritano – Bahamboula, Diony, Tavares

Blessé : Bouka Moutou (adducteurs)
CAN : Abeid (Algérie) et Chafik (Maroc)
Choix de l’entraîneur : Allain, Belmonte, Rivière, Rosier, Sarrabayrouse

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.