22 septembre 2020

Le DFCO tenu en échec par Lille

Après un nul à Montpellier (1-1), le DFCO enchaîne de nouveau un match nul. Mais cette fois, c’est à la maison et sur un score nul et vierge. Dijonnais et Lillois se sont en effet quittés sur un match assez terne et pauvre en occasions, et sur une pelouse pas gâtée par le froid.

Dans le froid et l’ennui

Loïs Diony peu en vue contre Lille © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Loïs Diony peu en vue contre Lille © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dijon est une équipe plutôt habituée au spectacle cette saison en Ligue 1. Lille, un peu moins. Quand on voit les Lillois poser une défense à 5 pour se déplacer à Gaston-Gérard, on comprend vite leur intention : ramener un bon vieux nul des familles dans le Nord. Le LOSC va bien tenter une ou deux fois d’accélérer en première période, mais ça sera tout. Ni Lopes (ensuite sorti blessé), ni Amalfitano (le grand frère) ne parviendront à tromper la vigilance de Reynet. Le DFCO quant à lui se montre principalement dangereux grâce aux coups de pieds arrêtés du revenant Marvin Martin, toujours très bien tirés. Adam Lang ne passera pas loin de marquer sur l’un de ceux-ci, mais sa tête est un peu trop rabattue pour tromper Vincent Enyeama. Un Enyeama qui sera par ailleurs plusieurs fois décisif en seconde mi-temps. Que cela soit sur un centre-tir bien sentir de Diony, sur un coup-franc dévié par le mur de Martin, mais surtout une grosse frappe de l’ancien Dogue Balmont à l’angle de la surface. Le portier lillois n’usurpe pas sa réputation d’excellent gardien de but. Les 25 dernières minutes seront ternes et sans reliefs, les entraîneurs des deux formations ne tentant aucun coup particulier et les équipes se neutralisant dans ce froid glacial. Un nul à domicile qui ne fait donc pas beaucoup avancer Dijon.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.