1 octobre 2020

Régionaux de cross : Réactions

Suite à la première édition des  championnats de Bourgogne Franche comté de cross country, DIJON -SPORTnews a récolté de nombreuses réactions.

 

Adrienne Langlois © Armelle Pennec
Adrienne Langlois © Armelle Pennec

Adrienne Langlois (AC Chenôve) Championne de BFC Elite et championne élite par équipe

Ce championnat de Bourgogne-Franche-Comté était pour moi le premier cross de la saison ! Craignant de mal gérer mon allure au départ, comme je le fais à chaque fois, j’ai préféré prendre un départ un peu en retrait. Progressivement sur la première boucle, je remonte derrière Isabelle Ferrer que je vais suivre pendant encore une petite boucle. Rassurée sur la gestion de l’allure et voyant que nous avons bien distancé les autres filles, je tente de prendre à mon tour des relais qu’ Isabelle interrompt rapidement en me redoublant quasiment aussitôt. Les 2 dernières boucles (une moyenne et une grande) se passent bien pour moi et je sens qu’il me reste encore de l’énergie dans les jambes ; la fin de la course s’excite un peu entre nous deux et les 2 dernières lignes droites sont pour moi l’occasion de voir que le sprint est possible et la victoire accessible, alors je tente ! Je suis sincèrement ravie de cette victoire, de mon premier titre de championne régionale qui me donne un aperçu de mon bon état de forme actuel. De plus, nous conservons notre première place par équipe avec les filles de l’ACC, ce qui fait toujours très plaisir !”

 

Alexis Miellet © LBFCA
Alexis Miellet © LBFCA

Alexis Miellet (Dijon Université Club) Vice champion de BFC Elite et champion de BFC espoirs, champion élite par équipe

C’était une course très difficile. De retour du Portugal j’avais quand même de bonnes jambes alors j’étais plus serein avant d’arriver sur le parcours. Mais dès l’échauffement et les premières lignes droites en pointes j’ai compris que ça allait être très dur pour moi. Il n’y avait aucune adhérence avec la neige. J’avais l’impression de patiner pendant 9 km. Je venais avec l’ambition de gagner mais il n’y a rien à dire Antoine de Wilde est intouchable sur ce type de parcours, on le sait. Je suis quand même très content de la performance par équipe avec Fabien, Alexandre, Manu et Jérémy. C’est de très bon augure pour les France“.

 

Fabien Palcau © LBFCA
Fabien Palcau © LBFCA

Fabien Palcau (DUC) Bronze Elite et Argent espoir Or élite par équipe

je suis vraiment content de cette première parmi les espoirs et les seniors. La course était très relevé et j’ai pris beaucoup de plaisir à courir avec les spécialistes de la région. J’ai enfin retrouvé des sensations malgré ce froid glaciale. C’est de bonne augure pour les prochains cross ! J’ai deja hâte d’y retourner .Mais avant place à l’entraînement afin de monter en puissance

 

© Armelle Pennec
© Armelle Pennec

 

Romain Prudon (AC C) 6ème élite et argent élite par équipe

Je suis très content de cette seconde place par équipe malgré les absences de Paul Lalire et Nicolas Mary. De toute façon, seul Paul aurait pu rivaliser (et certainement plus ) avec Antoine et le quatuor des ducistes (chapeau à Manu David qui pour moi à été énorme…). Il faut les féliciter ils ont quand même une très grande équipe cette année. Personnellement je fais  une bonne place mais avec des sensations moyennes. J’ai ressenti un manque de rythme à ce niveau et je prends un très mauvais départ puisqu’ au bout de la petite boucle je me retrouve entre 15 et 20. Les entraînements, aussi intenses soient ils ne remplacent pas une course avec une telle densité ! Le Côte d’or aurait fait du bien si il avait eu lieu.. En tout cas la condition physique parait être bonne et j espère une forme ascendante en vue des inters ou il faudra prendre un départ bien plus rapide pour pouvoir réaliser la meilleure équipe

 

 

 

© LBFCA
© LBFCA

Emmanuel David (DUC) 5ème élite et or élite par équipe

A titre personnel, je suis quelque peu déçu de ne pas monter sur le podium. Mais la prestation que j’ai fournie dimanche est plus que correcte. Et quand je regarde le podium, cela aurait été un véritable hold-up si j’avais réussi. Mais, ce n’est pas passé loin quand même! J’y ai crû mais je manque de rythme spécifique cross et je n’arrive plus à répliquer aux changements de rythme comme auparavant. Au final, je suis quand même satisfait d’avoir livré une belle bataille avec Alexandre Bourgeois et Fabien Palcau qui ne manque pas de me chambrer sur le fait que je sois bientôt master (il paraît que j’ai 2 fois son âge!)! C’est de bonne guerre et cela crée une belle émulation. C’est toujours un réel plaisir de revenir courir dans le Jura. C’est un peu là où tout à commencer pour moi donc c’est toujours un peu spécial. Concernant le résultat par équipes, il était attendu. Nous avons cette année une très belle équipe même en l’absence de certains éléments qui auraient pu encore plus renforcer ce collectif. Je fais figure de capitaine de route mais nous avons 2 magnifiques leaders avec Alexis et Fabien. Alexis commence à avoir une réelle expérience malgré son jeune âge. Il va tenir son rang au Pré-France et aux France. Quant à Fabien, il est en train de retrouver la forme, l’envie et d’ici un mois, ce pourrait être un autre homme. Fabien c’est une pépite sur le cross, il a connu une période difficile mais il peut faire mal au France de Cross. Quant à Alexandre, il prépare un coup sur les France de Semi chez les Espoirs, il est en pleine forme. Sans oublier, tous les autres du groupe qui peuvent intégrer l’équipe. Nous irons aux Inters pour le titre par équipes et aux France pour pourquoi pas monter sur le podium!

Mélanie Lustremant  © Pascal Lustremant
Mélanie Lustremant © Pascal Lustremant

Mélanie Lustremant (DUC) 5ème Elite femme, Or espoir

“Je m’y suis mal prise pour gérer le retard qu’avait prit le cross; à peine arrivée  sur la ligne de départ que le starter lançait la course … Donc pas de gammes, ni d’accélération bref … J’ai pris un petit groupe pour le premier tour qui a éclaté avant le début de la 2ème boucle et je me suis retrouvée seule du coup. J’arrivais à remonter sur une fille de Besançon sur les quelques côtes qu’ il y avait mais elle recreusait l’écart à chaque fois sur le plat..A la fin du cross j’ai rattrapé une fille qui était invité (donc qui ne compte pas) et la fille de Besançon mais j’ arrive derrière quand même…Sinon en ce qui concerne le parcours, la neige empêchait dans certains endroits d’avoir des appuis stables et je me tordais souvent les chevilles ce qui entraînait une mauvaise foulée ….L’an dernier je termine 9 ème au scratch et cette fois-ci  5 ème avec la Franche Comté en plus, je ne visais pas aussi bien ! Mon objectif personnel était le titre en espoir pour cette première édition, chose faite donc très satisfaite de la course .Maintenant on va travailler pour les pré-france !”

 

© Armelle Pennec
© Armelle Pennec

Caroline Vandechrick (AC C) argent cross court or cross court par équipe

“Le départ a été perturbé comme pour tous les autres participants à cause malheureusement d’un blessé sur le parcours donc on a attendu en ayant aucune idée du retard qu’il y allait avoir.  En short par -5 degrés on a tous fini les pieds gelés. Le départ a été assez rapide du fait de la course mixte pour le cross court, pour ma part j’ai du m’arrêter au bout de 200 m car j’avais un problème à la chaussure droite je ne pouvais pas poser le pied à plat.  Je me décale sur le côté et en effet il y avait un bloc de glace pris dans les pointes de 15…Je repars énervée car j’ai quand même bien vu les filles me passer, je me remets dans la course et essaie de ne pas m’enflammer sachant que je peux remonter des places durant le deuxième tour. Je remonte quelques filles de mon club et autres toujours en sachant exactement où je suis placée dans la course, je sais depuis le départ que la première place ne sera pas prenable mais que ça risque d’être serré pour la suite du classement

Au début du deuxième et dernier tour je passe en deuxième position, là le plus dur est de réussir la fin de la boucle qui est la plus difficile et ou je sais que je peux perdre du temps sur d’autres. A 1 km de l’arrivée je constate que j’ai un petit peu d’avance et essaie donc de ne pas relâcher dans la prairie et dans la côte, on me dit que ça remonte vite dernière mais j’ai les jambes bien lourdes ( oui même si ce n’est que 3,9 km) je finis la dernière ligne droite en étant à fond pour mes jambes mais je n’en peux plus!! Au final Manon Coste est 20″ devant moi et derrière c’est à 4 et 10″. Je suis satisfaite de ma place mais rien n’est gagné pour la suite! Il y a au sein de la région de la concurrence et même si j’espère maintenir ma deuxième place régionale aux prochaines épreuves je sais que rien n’est joué d’avance, que cette fois j’ai été devant mais qu’il faut remettre et souffrir dans la joie au prochain tour!”

 

© LBFCA
© LBFCA

Alina Palcau (DUC) argent cadette

Je suis assez bien partie, pas trop rapidement pour ne pas me mettre dans le rouge, mais mon positionnement sur la ligne de départ a fait que j’ai été un peu enfermée au niveau du virage. J’ai vu dès le début que Floriane Quesada (EA le Creusot) était partie vite et qu’elle était devant. J’ai fait ma course puis Leanna Poupeney (DSA) est revenue sur moi au 2ème  tour. J’ai durci le train dans la côte et j’ai refait l’écart, puis l’encouragement et les conseils des coachs m’ont permis d’accélérer encore mon train pour revenir sur la première. J’ai réussi à réduire l’écart qui était conséquent entre nous, mais lors du dernier virage et de la ligne droite d’arrivée, elle en avait encore sous le pied et je n’ai pas réussi à rester au contact. Je suis satisfaite de ma course pour ce premier cross de l’année 2017, faire une aussi bonne place à cette course sachant que nos régions ont été couplées, me met en confiance autant au niveau de l’athlétisme qu’au niveau physique tout simplement, pour la saison de course d’orientation où j’ai de bien plus gros objectifs à la clé“.

 

© Armelle Pennec
© Armelle Pennec

Chafik Jbari (AC C) bronze master et argent master par équipe

Le départ a été rapide et au bout de la petite boucle qui fait 1 km, un groupe de 4 coureurs a fait la différence. Moi je me suis placé  vers la 10 ème position derrière Kamel Brahimi et à mi course je passe à la 6 ème place toujours  derrière Kamel. Au dernier tour je prend l’ initiative pour me mettre a la 4 ème place et je passe a la 3ème lors du dernier km jusqu à l arrivée“.
© Armelle Pennec
© Armelle Pennec

Kamel Brahimi (AC C) 5ème master et argent master par équipe

Les conditions étaient  très difficiles pour tout le monde. -6°c au départ et du brouillard givrant. À l’arrivée nous avions tous les cheveux et les cils gelés ainsi que les pieds et les mains malgré les gants. Pour ma part je pense que c’était un jour sans aucune sensation et à aucun moment je n’ai pu exploiter le bénéfice de mes séances qui étaient pourtant très bonnes. De plus on perd la première place par équipe par ma faute. Je suis vraiment très déçu de ma course et super content pour mon pote Chafik. Mais bon c’est comme ça ,c’est le sport“.

 

Les vétérans de Semur © SAA
Les vétérans de Semur © SAA

David Deloche (Semur AA) 5ème par équipe master (2ème équipe côte d’orienne derrière Chenôve)

l’objectif est atteint mais dur dur avec les conditions météo -5°c brouillard et terrain enneigé et gelé par endroit, mais l’essentiel est qu’il n’y ait pas eu de blessé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.