5 décembre 2020

JDA : La coupe pour un nouveau départ ?

En position de relégable en Pro A et auteur d’un début 2017 difficile avec deux défaites face à Orléans puis Chalon, La JDA a enregistré cette semaine une bonne nouvelle avec l’arrivée tant attendue d’un nouveau pivot, l’américain Brandon Peterson qui a été qualifié par la ligue et est donc en mesure de jouer dès ce soir. Dijon joue un 8ème de coupe de France compliquée au gymnase Marcel Cerdan  (20h30) à Levallois, face au Paris Levallois qui l’avait balayé 77-51 en octobre. 

 

Brandon Peterson pourrait faire une première apparition sous le maillot dijonnais ©  JDA
Brandon Peterson pourrait faire une première apparition sous le maillot dijonnais © JDA

Même si cette rencontre est importante , elle ne revêt pas la même pression qu’en Pro A où l’objectif du moment à savoir le maintien est une obligation. La Jeanne jouera -t-elle pour autant plus libérée et cette rencontre permettra-t-elle de se relancer dans l’optique de la fin de saison. Réponse ce soir .

 

Confirmer les progrès vus à Chalon.

La prestation dijonnaise chez le voisin chalonnais lors du derby était encourageante au regard de la précédente plutôt désastreuse face à Orléans. Un bémol toutefois, si l’adresse sur le plan offensif et l’engagement étaient de retour, la défense a une nouvelle fois été en difficulté encaissant pas loin de 100 pts. Défense qui est la marque de fabrique de la JDA depuis plusieurs années mais qui cette saison est vraiment mise à mal. L’arrivée de Peterson devrait faire du bien en amenant une présence de taille dans la raquette susceptible de redonner quelques couleurs au rebond dijonnais. Mais il ne faudra pas attendre tout du néo venu qui aura besoin d’un temps d’adaptation et qui ne pourra rien seul. Défendre reste avant tout une affaire collective et surtout d’état d’esprit. l’éventuelle présence du nouveau n°1 et la prestation défensive dijonnaise sont deux  des questions et tout autant deux des intérêts de cette rencontre.

 

Un Paris irrégulier

Face à des Dijonnais en recherche de confiance, les Parisiens qui présentent un bilan équilibré en championnat avec 9 victoire pour 8 défaites et qui sont capables du meilleur, comme d’aller s’imposer à Monaco s’il vous plait et du moins bon à l’image de la défaite à domicile face à Orléans.

Miles  vient de mettre 38 pts en deux rencontres © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Miles vient de mettre 38 pts en deux rencontres © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Lors du match de championnat en octobre Dijon avait fait la course en tête durant trois quart temps mais s’était littéralement effondré lors des dix dernières minutes encaissant un 24-4 terrible en 10 minutes. Cette tendance à exploser après la demi-heure de jeu s’est ensuite révélée récurrente malheureusement. Vincent Poirier le pivot parisien avait cueilli 12 rebonds à lui seul lors de ce match, Jason Rich et Taylor Harris avait eux torpillé le bâtiment dijonnais avec une adresse diabolique. Limiter l’influence de ces individualités sera une des clés. Quand on vous dit que cela passera par la défense !!

L’avis de Laurent Legname coach de la JDA (site officiel du club) “Nous jouerons cette compétition à fond et essaierons de faire le maximum afin de se qualifier pour la suite. Ce ne sera pas facile face à une équipe qui allie expérience, talent et jeunesse.”

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.