26 septembre 2020

Ligue 1. FCL-DFCO : Manger du Merlu !

Actuelle lanterne rouge du championnat, Lorient n’est sans doute pas à sa place. Le DFCO, qui n’a pour l’instant pas gagné à l’extérieur, espère débloquer son compteur demain soir pour un match des plus importants.

 

 

 

Marvin Martin sera décisif dans ce match important © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Marvin Martin sera décisif dans ce match important © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

Lorient solide sur ses terres.

 

Cependant, la tâche s’annonce ardue. En effet, Lorient relève bien la tête et marche plutôt bien à domicile : le FCL reste sur quatre victoires consécutives à domicile toutes compétitions confondues. L’attaque lorientaise marche aussi, les Phlippoteaux, Cabot et Waris, malgré l’absence de Moukandjo, sont en forme et y sont pour beaucoup dans le redressement des Merlus. La défense est également plus forte physiquement, le recrutement de Peybernes a permis d’apporter ce petit plus physique dont manquait Lorient.

 

Rester fort et concentré.

 

Abeid a de nouveau frappé sur coup franc © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Abeid de retour à Dijon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Si Abeid revient dans le groupe, fraîchement débarqué de la CAN et sans doute encore marqué par la déception algérienne, Chafik continue l’aventure avec le Maroc. Le DFCO a donc un réel problème pour combler le vide laissé par le Marocain et Dall’Oglio attends donc une recrue à ce poste. Bouka-Moutou reprend doucement mais n’est pas encore prêt à rejoindre le groupe. Il faudra rester fort et concentré en défense pour tenir face à un adversaire direct pour le maintien, d’autant plus que le coach dijonnais n’a pas d’autres choix que de bricoler pour le moment…

 

Le mercato d’hiver, une aubaine ?

 

Olivier Dall’Oglio l’a confié en conférence de presse, il n’est pas fan du mercato d’hiver. Si cela permet à certains de se renforcer et de réajuster un effectif, pour le technicien dijonnais, cela perturbe le côté sportif. Le DFCO en a pourtant besoin puisqu’il est à la recherche d’un milieu défensif et d’un latéral. Face à Lorient, Dall’oglio a confié qu’il faudrait bien défendre, sans pour autant oublier de jouer. La concentration sera le maître-mot dans cette rencontre, à l’aller, le DFCO avait fait la différence dans les toutes dernières minutes du match…

 

 

Le groupe dijonnais contre le FC Lorient 

 

Leroy, Reynet – Abdelhamid, Lang, Lotiès,, Rüfli, Varrault – Abeid, Amalfitano, Balmont, Lees-Melou, Marié, Martin, Sammaritano – Bahamboula, Bela, Diony, Tavares

Blessé : Rivière (ménagé)
CAN : Chafik (Maroc)
Suspendu : aucun
Non qualifié : Kwon
Choix de l’entraîneur : Allain, Belmonte, Bouka Moutou, Rosier, Sarrabayrouse

0 Partages

1 thought on “Ligue 1. FCL-DFCO : Manger du Merlu !

  1. Encore un match qui va rapprocher le DFCO de la ligue 2 ! Bientôt lanterne rouge et la risée du foot…..Plus aucune victoire jusqu’à la fin du championnat et les rats vont bientôt quitter le navire……Lamentable et ridicule sont les deux mamelles du DFCO……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.