19 septembre 2020

Ligue 1. FCL-DFCO : La première à l'extérieur !

Enfin ! La première victoire à l’extérieur du DFCO aura mis 93 minutes à se dessiner. Elle est arrivée de Bretagne samedi soir où le DFCO se déplaçait à Lorient (2-3). Si on savoure les trois points qui feront beaucoup de bien, on retiendra également que ce match aura été ponctué d’erreurs d’arbitrages…
 

 
Une entame parfaite

Diony aura été décisif face à Lorient © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Diony aura été décisif face à Lorient © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dès le début de la rencontre, le DFCO prend Lorient à la gorge. D’une belle ouverture, Lees-Melou offre le ballon à Diony qui trompe parfaitement Lecomte (0-1, 10′). Et les Dijonnais ne s’arrêtent pas là. Diony à l’occasion de faire le break mais bute sur le portier Lorientais. Vient la première erreur d’arbitrage vient à la 28è minute : M.Thual refuse le but du break à Diony pour une raison inconnue. Par la suite, Lorient tentera sa chance par l’intermédiaire de Philippoteaux et Mesloub sans trop inquiéter Reynet. A la mi-temps, les Rouges rentrent donc au vestiaire avec une courte avance.
 
Une deuxième mi-temps de folie.
Pierre Lees Melou a fait un grand match, auteur d'un but et d'une passe décisive © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Pierre Lees Melou a fait un grand match, auteur d’un but et d’une passe décisive © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dès le retour des vestiaires, la situation s’inverse : Lorient égalise rapidement par Marveaux bien assisté par M’Vuemba et Moreira (1-1, 50e). Dix minutes plus tard, Lorient double la mise sur penalty par Waris, très bien aidé par une nouvelle erreur d’arbitrage, un coup-franc aurait suffit. Le DFCO égalisera lorsque Lotiès surgira sur un coup-franc de Martin (1-2, 71e). Cinq minutes plus tard, l’arbitre accordera un nouveau penalty aux locaux, litigieux cette fois encore. Sur un centre fort dans la surface, Lotiès mettra les mains devant son visage pour se protéger, heureusement pour Dijon, Reynet repoussera le penalty de Waris sans bouger. Loïs Diony est ensuite lancé par Lees-Melou dans le dos de la défense, et se retrouve fauché par Lecomte. Il n’y a pas penalty, puisqu’il y aura hors-jeu, aux yeux de l’arbitre assistant. Enfin, à la suite d’un merveilleux travail d’Abeid, Lees-Melou ne se fait pas prier pour offrir le but de la victoire aux Dijonnais (2-3, 90’+3)
Le DFCO, par son abnégation et son travail, ramène les trois points de Lorient, au terme d’une rencontre faussée par plusieurs erreurs.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.