26 octobre 2020

CDB – Chambray : continuer à engranger

Après un début 2017 compliqué avec deux défaites face à Toulon puis Metz, le Cercle Dijon Bourgogne a superbement redressé la barre en concluant la phase aller de LFH par un très beau succès face à Issy Paris. Dijon débute ce soir la phase retour en recevant le promu Chambray qu’il avait dominé en Touraine au match aller. Mais attention c’est une autre équipe que le CDB s’apprête à retrouver ce soir. 

 

Le Chambray Touraine Handball est en effet dans une excellent dynamique et reste invaincu depuis 4 match avec au passage une victoire sur Brest et deux autres sur Nice et à Fleury. Actuelle neuvième les coéquipières de Mouna Chebbah rêvent de play-offs et ne viendront pas au palais pour faire de la figuration.

 

Mouna Chebbah reste une joueuse imprévisible de tout premier plan dont il faut se méfier  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Mouna Chebbah reste une joueuse imprévisible de tout premier plan dont il faut se méfier © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Attention match piège

Match piège c’est un peu une formule bateau  mais qui s’applique parfaitement à cette rencontre. En accédant à la LFH , cHambray a voulu se donner des moyens ambitieux pour s’installer sur le long terme à ce niveau. Le recrutement d’intersaison a été impressionnant:  Avec l’arrivée  de joueuses comme l’internationale espagnole Nelly Carla Alberto, l’internationale tunisienne Mouna Chebbah souvent élue meilleure joueuse de LFH, l’internationale française Blandine Dancette ou encore Camille Asperges et des valeurs sures comme Sophie Herbrecht, Koumba Cissé ou Linda Pradel, Chambray présente sur le papier une formation plus qu’intéressante. La mayonnaise a eu un peu de mal à prendre en début de saison mais la machine semble maintenant lancée. Louise Thomé ex dijonnaise qui retrouvera le palais ce soir voudra elle aussi montrer à ses ex coéquipière que son équipe a les moyens de ses ambitions. A l’aller Dijon dominateur pendant la plus grande partie de la rencontre avait dû faire face à un retour menaçant des Chambraisiennes. En Touraine on y croit : “Si la défense tient bon devant Sonja Frey et le trio d’artilleuses composé de Skolkova, Lathoud et Kpodar, une quatrième victoire est envisageable avec les indispensables arrêts de gardiennes.” (site officiel du club)

 

Jouer son jeu

Le CDB n’a pourtant pas à craindre outre mesure son adversaire du soir même s’il convient évidemment de le respecter. Face à Issy les Dijonnaises avaient parfaitement su limiter l’influence de Stine Oftedal par une défense “variable” tantôt individuelle tantôt plus relâchée perturbant la star norvégienne.

l'efficacité offensive sera l'une des clefs du match  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
l’efficacité offensive sera l’une des clefs du match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

On a envie de dire que s’il réussit cette fois à l’imiter le rayonnement de Mouna Chebbah capable de faire à elle seule la pluie et le beau temps , une part du chemin aura été fait. La Tunisienne est encore encore la meilleure marqueuse (en moyenne) du championnat avec 6,57 buts par match. Bien sur il ne faudra pas se contenter de ça ! On attend un CDB efficace dans le secteur offensif comme il sait l’être depuis le début de saison et aussi une agressivité défensive de tout instant. Si Dijon prend les 3 points ce soir il s’installerait dans le top 4 avec 7 points d’avance sur le 8ème dès le début de la phase retour et ce serait une très bonne chose dans l’objectif avoué d’atteindre les play-offs

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.