28 octobre 2020

Le CDB manque de réalisme et est puni par Chambray.

Le Cercle Dijon Bourgogne qui recevait le promu Chambray ce samedi au palais des sports avait une belle occasion de s’installer confortablement dans le haut de tableau. Après une première mi-temps pendant laquelle Chambray aura été plus réaliste, la deuxième période sera tendue et serrée mais  ce sont encore les visiteuses qui finiront le mieux pour s’imposer. Une défaite qui fait mal et qui laissera des regrets (25-27). Chambray poursuit sa superbe série et se rapproche doucement de la zone play-off. 

 

Mouna Chebbah a encore étalé toute sa classe © NikoPhot
Mouna Chebbah a encore étalé toute sa classe © NikoPhot

La marque Chebbah

Deroin et Araujo donnent d’entrée un avantage de deux buts à Dijon (2-0, 2′). Mais Chambray possède en ses rangs une joueuse d’exception qui ne tarde pas à se mettre en valeur . Mouna Chebbah inscrit 5 des 6 premiers bus de son équipe et permet aux siennes de faire jeu égal (6-6, 15′). Dijon trouve des solutions mais est en échec notamment sur les tirs à l’aile gauche (0/6 avec trois échecs de Terzi et trois de Sylla). Ce manque de réalisme coûte cher et Asperges et Boutrouille au relais de Chebbah permettent ainsi aux visiteuses de prendre les devants (8-11, 25′). Un petit matelas que Chambray conserve à la pause Chebbah encore elle, signant un dernier but avant le repos (10-13, 30′). Dijon aura malheureusement fait également briller Oliveira la gardienne adverse qui compte 10 arrêts aux citrons .

 

La hargne d'Audrey Deroin (8 buts ce soir) n'aura pas suffit © NikoPhot
La hargne d’Audrey Deroin (8 buts ce soir) n’aura pas suffit © NikoPhot

Coude à coude 

Dijon tente de revenir dès le retour des vestiaires et c’est Audrey Deroin d’abord sur pénalty puis sur son aile qui marque, décidée le deux premiers buts de ce second acte. Sylla trouvant peu après, enfin le chemin des filets, Dijon revient vite à hauteur (13-13, 33′). Mais Chambray ne s’en laisse pas compter et profite des exclusions temporaires de Lathoud puis de Araujo pour reprendre sa marche en avant (16-19, 38′). Cette deuxièmemi-temps est une affaire de série puisque Dijon égalise dans la foulée à la faveur d’un 3-0. Frey sur pénalty remet même Dijon devant pour la première fois depuis la 15ème minute (20-19, 44′). La rencontre gagne en intensité et les deux collectifs se rendent coup pour coup (22-22, 50′).

 

 

Le money time pour Chambray

Linda Pradel rentre dans les cages chambraisiennes à la cinquantième minute et se signale de suite par 4 arrêts de rang qui font mal à Dijon. Heureusement les visiteuses ne se montrent pas plus adroites en attaques et le score est toujours de 22-22 à 6 minutes du terme. L’instant où Skolkova récoltant une troisième exclusion temporaire est définitivement mis hors jeu tandis que Chebbah ne rate pas le pénalty, sa 9 ème réalisation du soir (22-23, 55′).

Exclue définitivement à 10 minutes du terme Martina Skolkova a manqué dans le money time © NikoPPhot
Exclue définitivement à 10 minutes du terme Martina Skolkova a manqué dans le money time © NikoPPhot

La jeune femme distille également des caviars pour ses partenaires et Chambray attaque les 5 dernières minutes avec deux buts d’avance (22-24, 55′). Dijon s’accroche, Deroin transforme un pénalty sans sourciller,Kpodar envoie un boulet en lucarne, mais Chambray retrouve aussi de l’efficacité . Araujo ne trouve que la transversale alors qu’elle était idéalement placée, Terzi rate sa roucoulette sur Pradel. Audrey Deroin , très efficace ce soir redonne un dernier espoir à Dijon à 45 secondes du terme (25-26, 59′) mais Camille Asperges scelle la victoire chambraisienne dans la foulée, la quatrième sur ses 5 derniers matchs (25-27, 60′).

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.