26 octobre 2020

1/2 finale de cross : réactions

Après les demi finales du championnat de France de cross country à Chateauvillain, DIJON-SPORTnews a recueilli les réactions et impressions de nombreux protagonistes côte d’oriens qui se sont qualifiés pour les championnats de France.

 

 

Alexis Miellet (DUC) 7ème élite individuel et vainqueur par équipe

“je suis pas surpris de mon résultat. Depuis 10 jours j’ai le contre coup du stage au Portugal donc un peu émoussé mais je me suis battu jusqu’au bout pour faire une belle 7 ème place dans un contexte très relevé ( sûrement l’inter la plus relevé de France en densité ). Et je récupère mon titre espoir perdu l’an dernier à Sens donc maintenant Focus sur le 26 février”

A Miellet, E David, F Palcau
A Miellet, E David, F Palcau

Emmanuel David (DUC) 8ème élite individuel et vainqueur par équipe

“Je reviens donc de Chateauvillain avec le sentiment du devoir accompli. Tant sur le plan individuel que sur le plan collectif. Les 2 objectifs ont été atteints donc c’est une journée très positive. Concernant l’équipe, on s’impose de pas grand chose mais on gagne! Alexis, même dans un jour moyen, assure l’essentiel. Fabien a payé son départ aux avant-postes mais prend une bonne 9ème place. Iheb revient bien en forme. Son apport sera précieux au France. Alexandre était moins bien qu’au régionaux mais il sera dans le coup pour les France ce qui laisse entrevoir une belle opportunité. Pour ma part, je suis très satisfait de ma course. J’ai fait le job comme on dit. J’ai essayé de prendre un départ correct. En début de course, je n’étais pas très loin de la tête de course et les sensations étaient bonnes donc j’ai pris confiance au fil des tours en grapillant des places une par une. A un kilomètre de l’arrivée, je me retrouve même premier duciste avant qu’Alexis ne fasse l’effort pour aller chercher la 7ème place. Franchement, me retrouver à 46″ de la victoire est une vraie surprise mais tant mieux, ça confirme ma course des régionaux et prouve que je suis sur la bonne voie. Quand on regarde le top 10 du jour, je me dis quand même qu’il y avait un très beau plateau!”

Fabien Palcau (DUC) 9ème élite et vainqueur par équipe

“J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à courir avec une partie des meilleurs seniors de la discipline ! Depuis le temps que j’attendais ce moment. La forme revient à grand pas et présage de bonne chose pour la suite de la saison, maintenant retour à l’entraînement pour franchir un palier avant les France de cross”

 

Paul Lalire (Athlétic Club de Chenôve)  5ème élite individuel, 4ème par équipe

“De la boue, un parcours intéressant, un plateau relevé et une course particulièrement indécise : tous les ingrédients étaient réunis pour vivre un beau cross dimanche dernier. Je termine 5e de cette 1/2 finale, satisfait et déjà tourné vers la prochaine et dernière étape de cette saison de cross à Saint-Galmier le 26 février. Satisfaction collective également puisque nous terminons 4e avec mes coéquipiers de l’Athlétic Club Chenôve et sommes donc qualifiés pour les France. Félicitations à l’équipe féminine de l’ACC qui gagne cette 1/2 finale avec notamment le très beau résultat d’Adrie Marie (4e) et à l’équipe du DUC qui s’impose chez les hommes. Il faut dire qu’Emmanuel David a sorti une perf solide. La suite dans 3 semaines”

 

Paul Lalire et Romain Leliève
Paul Lalire et Romain Leliève

Romain Lelièvre (ACC)  4ème par équipe

“Un niveau jamais vu sur un inter de cross avec l’ intégration de la région Champagne-Ardenne. De mon côté je savais en passant Fabien Zalmat au premier tour que j’ étais 4ème homme de l’équipe. Je me suis accroché tout au long pour tenir ma place. De 70 ème un départ je finis 65em au mental pour aller chercher une qualification par équipe. J’ avais coupé 6 jours après les Bourgogne suite à un début d’ élongation donc je ai fait avec les moyens du bord. Heureux d’avoir pu contribuer à cette qualification. Une sorte de remerciement à Patrice pour tout ce qu il fait pour nous”.

 

Adrienne Langlois (ACC) 4ème élite individuel vainqueur par équipe

“J’espérais prendre du plaisir sur ma course et ça a vraiment été le cas. Évidemment, j’ai également douté et souffert mais ça, on l’oublie assez vite quand le scénario de la course se passe mieux qu’on ne l’espérait ! J’ai passé la première des 3 boucles derrière Daisy Colibri. Lorsqu’elle m’a laissé prendre le relais, elle s’est laissée distancer, me laissant finalement seule pour 2 tours. J’ai continué au train, en essayant de ne penser qu’au positif et pas à la douleur, le public et les encouragements aidant énormément du début à la fin ! C’est avec plaisir et soulagement que je franchis la ligne en 4e position”

 

Adrienne Langlois et Aurélie Gauthier
Adrienne Langlois et Aurélie Gauthier

Aurélie Gauthier (ACC) vainqueur élite  par équipe

” je suis bien contente que les filles aient assuré pour maintenir notre place de première équipe femme. Personnellement je ne comprends pas pourquoi mes jambes n’ont pas répondu. Je fais les séances correctement et les régionaux  l’étaient aussi. Cette course a été une claque pour moi. Puis lundi coup de plomb sur la tête. Je me réveille à 4h00 avec des douleurs de partout et de la fièvre. Je crois que mon mental m’a permis de courir Mais j’étais déjà malade et fatiguée. Mon corps m’exprime qu’il est fatigué. Je n’ai pas arrêté une seconde depuis que je suis à l’école de naturopathie. Aussitôt le diplôme en main je construis mon entreprise et j’enchaîne les rendez vous. Le plaisir étant bien présent a masqué que j’étais en mode “résistance “. L’année 2016 a été éprouvante pour moi Mais tellement enrichissante. Je pense que j’ai besoin de me reposer l’esprit et prendre le temps de vivre. Ces jours-ci je suis à plat, même marcher est insupportable. Du coup je me repose et je consulte pour faire des analyses afin de savoir si je suis pas carencée. J’espère que non car j’ai une belle revanche à prendre aux France”

 

Caroline Vandeschrick (ACC) vainqueur du cross court par équipe.

“Alors d’un point de vu collectif on ne peut être que satisfaites! On a réussi à qualifier nos deux équipes féminines, c’est une première! Pour ma part, la course est partie vite c’était prévu, j’ai réussi à bien me placer. J’ai eu plus de difficulté dans la partie boueuse où j’ai du perdre quelques secondes sur des concurrentes. La dernière ligne droite était décisive pour les places de 17 à 23. Une fille de Sens me double à vive allure et j’en vois une autre qui essaie de faire de même. Dernière accélération je rattrape Sarah mais une autre me suit. On fait 19-21-21-34 c’est déjà très bien. Mais il reste trois semaines de travail à optimiser! Le niveau est de plus en plus élevé et on se rend compte que nous ne sommes pas les plus rapides en Bourgogne.

Caroline Vandeschrick et Sarah Hader
Caroline Vandeschrick et Sarah Hader

Sarah Hader (ACC) vainqueur du cross court par équipe

“Sur le cross court, j’ai pris soin de prendre un départ prudent étant donné le niveau de nos adversaires et ma forme du moment. L’objectif était de qualifier l’équipe, je n’ai donc pas pris de risques. J’ai progressivement cherché à me placer afin de permettre a l’équipe de se qualifier.

 

Alina Palcau
Alina Palcau

Alina Palcau (DUC) 4ème course cadette

“j’ai joué la 2ème place jusqu’au dernier 50 m. J’ai accéléré à la fin et j’ai tout donné, je n’ai pas de regrets, même si je loupe le podium à un dixième de seconde. Je n’avais pas assez de finish contrairement aux autres filles qui ont été très fortes”.

 

 

 

Vincent Denis
Vincent Denis

Vincent Denis (Athlé 21) 2ème course minimes, 5ème par équipe

“Je suis très fier de ma deuxième place à la demi finale de cross de Chateauvillain ce weekend. La course était difficile, je n’étais pas très en forme et fatigué avant même le départ… Je n’ai pas fais la même erreur qu aux France de cross UNSS, Il y a deux semaines à partir devant au milieu de la course. Je me suis vraiment protégé dans le groupe de tête, je suis resté à l’abri pour garder le maximum d’énergie pour la fin. Le parcours était très boueux à certains endroits, j’ai eu du mal à me mettre dans la course..j’ai même failli abandonner à un moment mais je me suis accroché jusqu’au bout et cela a payé , j’ai manqué la première place de peu mais Tom Thierry a attaqué fort dans les derniers 500 m et je n’ai pas pu le suivre, j’ai joué ma deuxième place au Sprint ! J’ai vraiment participé à ce cross pour me faire plaisir car j’adore la compétition et cela me fait préparer la saison de Duathlon et Triathlon qui arrive à grand pas !”

 

 

 

Juliette Demangeot
Juliette Demangeot

Juliette Demangeot (ASPTT Dijon) seule athlète du club qualifiée pour les France sur cross court

“J’ai été étonnée par cette qualification, c’était assez inattendu puisque je m’entraîne pour le 800m et le cross est pour moi un moyen de préparer la saison estivale. Je suis très heureuse et je compte bien donner le meilleur et montrer les couleurs de mon club l’ASPTT Dijon, accompagnée par mon coach Maxence Michelin.
La parcours de Chateauvillain était très exigeant (avec un peu de boue) mais j’ai pris beaucoup de plaisir à courir, je suis restée à la 43 ème place pendant toute la course, mon sprint final dans les derniers 300m m’a permis de terminer à la 36ème place.”

 

Vincent Lamy
Vincent Lamy

Vincent Lamy (Semur Athlétisme Aventure) seul athlète du club qualifié pour les France en master

” Déjà qualifié l’année dernière en vétéran j’arrivais cette année avec moins de préparation mais plus de fraîcheur et un gros mental car c’est la course d’un jour. 22ième au Bourgogne Franche Comté , le parcours de Chateauvillain me correspondait beaucoup mieux et la concurrence faisait que beaucoup d’athlètes prendraient des risques en se positionnant devant. Je suis donc parti environ 60 70 ième et toujours proche des gars de Chenove que j’avais en repère. Ne les ayant quasiment jamais battu. Puis j’ai fait une remontée progressive sans être gêné par le moindre peloton.  Puis me suis mis à croire la qualif possible si je gardais un gros mental et  que les athlètes de devant  étaient émoussés dès la mi course. Cela a été serré jusqu’au bout avec en plus  un imbroglio dans le classement final. Le chronométrage à puce n’était pas top. J’ai porté réclamation car un athlète à été confondu avec moi et il a fallu l’ arbitrage vidéo pour rétablir le classement. Un flou dans les classements toute la journée dont Chafik Jbari de Chenôve semble faire les frais. La  qualification est  un peu amer car à fallu justifier la 26 ième place avec des conséquences sur le classement par équipe . A Saint Galmier, l’objectif sera de rentrer dans les 150  200. L’année dernière j’avais été handicapé par une grippe la semaine précédant le Mans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.