30 octobre 2020

Stade Dijonnais – Lavaur : provoquer le destin

Soyons clairs, le Stade Dijonnais est tout sauf favori au moment de recevoir Lavaur en match en retard de la 11 ème journée de fédérale 1 cet après-midi à Bourillot. On ne classerait même pas ce match dans ceux à sa portée. Pas de pression particulière donc et un résultat positif constituerait autant un exploit qu’une excellente surprise. Bien sur le stade a préparé cette rencontre avec l’ambition de la gagner. On ne demande qu’une chose que l’ambition et l’envie se voit sur le terrain et advienne qu’adviendra.

 

Décevants à Villeurbanne la semaine dernière, réagissant trop tardivement pour espérer quoi que ce soit après avoir été dominés durant toute la première péride, les Dijonnais savent que leur salut passera par des succès sur Grasse et Graulhet, mais ne s’interdisent évidemment pas de faire des coups. Pou cela il nous doivent une revanche sur la manière et l’on souhaite qu’il quittent la pelouse sur le coup des 17h00 cet après-midi sans aucun regrets .

Dijon devra absolument oser pour espérer un résultat © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Dijon devra absolument oser pour espérer un résultat © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Lâcher les chevaux

Bref pour le moins on veut voir un stade qui se bat et qui ose sur ses munitions. Face à une formation qui lui est supérieure sur le papier, il; faudra être présent au combat pour glaner des munitions, mais aussi être très rigoureux en défense pour contre carrer les plans de l’adversaire. Tout celà fait déjà beaucoup!! mais ce n’est pas tout , on attend aussi un peu d’audace de la part des stadistes qui devront saisir la moindre chance se présentant à lui. Quitte à tomber autant tomber les armes à la main en ayant fait plaisir au public avec osons le dire un brin de folie.

 

 

Finir le match la tête haute   voici un des objectifs du stade © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Finir le match la tête haute voici un des objectifs du stade © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

A l’aller, le Stade n’avait pas été ridicule mais n’avait pas tenu la distance comme ce fut ensuite souvent le cas saison. Un des défi est donc de rester sur un niveau de performance constant sur 80 minutes. Dans sa situation au classement, Dijon doit effectivement se lâcher et provoquer la réussite. On ne lui en voudra pas d’ échouer s’il montre son envie de forcer le destin. Et si ça veut sourire , on prendra avec délectation !!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.