29 octobre 2020

Le DFCO logiquement battu à Lyon

Longtemps devant (1-2) suite à deux buts (un corner et une grossière erreur de défense lyonnaise)  de leurs attaquants Tavarès et Diony, Dijon, avec un grand Reynet, aurait pu réaliser le hold-up parfait au Parc OL tant il aura été dominé par l’olympique lyonnais qui a longtemps manqué d’efficacité. Il aura fallu un pénalty discutable pour que les Lyonnais prennent l’avantage à 10 minutes du terme avant que Nabil Fékir ne clôt l’affaire (4-2).

 

Notre article prochainement

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.