23 octobre 2020

Choc à Grenoble pour le DFCO féminin

Ce dimanche après-midi (15h), le DFCO féminin connaîtra son véritable premier “choc” de l’année 2017. Un déplacement compliqué chez des Grenobloises qui talonnent Dijon au classement.

Un duel prometteur

Solanet et le DFCO vont à Grenoble pour ramener la victoire (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)
Solanet et le DFCO vont à Grenoble pour ramener la victoire (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

À l’aller, les deux formations s’étaient quittées sur un match nul, 1-1. Aujourd’hui, elles présentent des statistiques similaires, avec le même nombre de points, ainsi que 27 buts pour et 11 buts contre chacune. Sur le papier, le duel s’annonce donc équitable et prometteur. Par rapport au match aller, Grenoble sera toutefois renforcé avec les récentes arrivées de la gardienne néo-zélandaise Erin Nayler et de la défenseure Julie Piga, toutes deux prêtées par l’Olympique Lyonnais pour leur donner du temps de jeu. Aussi, bien que Laury Jesus soit toujours absente, le GF38 pourra compter sur le retour de son autre virevoltante attaquante Anaïs Ribeyra, qui était blessée lors du match aller. Les Grenobloises restent sur un large succès 7-1 face à Nîmes, équipe que Dijon a aussi battue 3-0 lors de son dernier match. Les Dijonnaises devront faire sans Romane Bruneau, qui a annoncé une nouvelle blessure à l’épaule et sera ainsi éloignée des terrains plusieurs mois. Léa Massibot occupera donc les buts dijonnais. Pour le reste, le DFCO devra se montrer solide défensivement et réaliste pour faire plier cette équipe de Grenoble dont la seule défaite cette saison avait eu lieue à Toulouse, sur le score de 3-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.