20 octobre 2020

Tremblay-DBHB : se retrousser les manches et tenter l'exploit

Si le DBHB a prouvé contre Nantes en coupe de France qu’il était capable d’élever son niveau de jeu et de faire trembler un ténor de D1, il lui faut quand même se souvenir que sa priorité reste la proligue. Ses derniers résultats avec une défaite fiasco à St Gratien et une autre dans la foulée sans discussion possible sur son parquet face à Pontault, après déjà un succès au forceps face à Caen, sont franchement décevants pour ne pas dire plus. Outsider face à l’ogre Tremblay à qui la remontée semble promise, Dijon réalisera -t-il une seconde grosse performance de rang; voire mieux ?
 
A l’aller Dijon s’était d’ailleurs bien battu après un début de match compliqué mais avait dû s’avouer vaincu au final. Pour espérer ramener quelque chose de la banlieue parisienne ce soir, il faudra de toute manière une grosse débauche d’énergie dans tus les secteurs du jeu.
 

La défense dijonnaise devrait avoir fort à faire ce soir © NikoPhot archives
La défense dijonnaise devrait avoir fort à faire ce soir © NikoPhot archives

Tremblay, taillé pour gagner 
Avec son effectif de gala avec par exemple l’ex Dunkerquois Erwan Siakam, champion de France en son temps mais aussi trois transfuges du PSG, Samuel Honrubia, Patrice Annonay et Mladen Bojinovic Tremblay a clairement été chercher les joueurs taillés sur mesure pour une remontée immédiate. La ligne de conduite est pour le moment bien suivie avec 13 victoires pour deux défaites (à Billère et à Chartres). Meilleure attaque de la Proligue avec une moyenne de 31 buts marqués par rencontre, Tremblay encaisse tout de même plus de 26 buts de moyenne ce qui donne donc souvent des rencontres spectaculaires. Dans leur salle Bojinovic et confrères font pour le moment un sans faute, c’est dire si Dijon part de loin.
 
 
Il faudra être performant offensivement © NikoPhot/archives
Il faudra être performant offensivement © NikoPhot/archives

Montrer des choses
Bref on se dit que gagner à Tremblay relève donc quasiment de l’impossible. Mais avec ce DBHB on ne sait jamais sur quel pied danser. Capable du meilleur comme du pire, les Dijonnais ont déjà été l’auteur d’une première, certes peu glorieuse cette saison en étant les premiers à perdre face à St Gratien. Etre les premiers à faire tomber Tremblay dans son antre ne constituerait pas en soi une revanche, mais permettrait, 1, de ne pas trop décrocher au niveau comptable (la cinquième place qualificative au play-offs, rappelons le objectif initial du club est déjà à 5 points) 2, de retrouver de la confiance après les dernières déconvenues qui font grincer des dents. Toujours privé de Medhi Ighirri, blessé, le DBHB devra comme face à Nantes trouver des solutions offensives tout en soignant sa prestation défensive face à de sacré attaquants, du boulot en perspective.
 
 
Jackson a encore des difficultés a trouver les bonnes formules pour son équipe © NikoPhot/archives
Jackson a encore des difficultés a trouver les bonnes formules pour son équipe © NikoPhot/archives

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.