27 mai 2020

La JDA doit être forte au Portel

Après la défaite rageante de son équipe à Cholet, Laurent Legname n’avait pas caché sa colère, ne comprenant pas comment ses troupes avait pu laisser échapper une victoire qui leur tendait véritablement les bras. Le problème est que l’on a pas assisté là à une première et que si Dijon veut espérer ramener quelque chose du Portel, un parquet ou rien n’est jamais donné, il va falloir absolument aller le chercher.

 

A l’aller, il avait fallu un Axel Julien de feu, comme il sait parfois l’être, lors du dernier quart temps pour venir à bout du Portel. On attend cependant une réaction plus collective, qu’un simple exploit individuelle pour aller chercher un succès qui ne serait pas de trop dans la situation actuelle de la Jeanne.

 

Laurent Legname a peu goûté la défaite à Cholet © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Laurent Legname a peu goûté la défaite à Cholet © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Legname faché

Le coach dijonnais n’a pas mâché ses mots à l’issue de la rencotre perdue à Cholet (site officiel JDA) “Il y en a ras le bol. On a perdu, simplement. On est incapables de marquer, de clore la rencontre aux lancers. Quand on est à +5 à la fin, on ne doit pas les laisser revenir. On doit tout leur expliquer, il faudrait quinze temps-morts par matches… On sait depuis la blessure de Jacques Alingué en début de saison que ça allait être difficile. C’est la première fois que je m’énerve ainsi en conférence de presse. On a le match en main à la fin, mais on perd quand même. Les gars sont payés pour gagner des matches comme ça.”. C’est peu dire qu’il attend de ses joueurs une toute autre attitude notamment lors des money-times. Il a plusieurs fois fustigé la “gentillesse” de ses garçons et les a maintes fois incité à être plus “tueurs”.Rest à voir si cette sortie de leur coach servira à métamorphoser les joeurs ce soir sur le parquet du Portel.

 

Peterson and cie doivent une revanche aux fans dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Peterson and cie doivent une revanche aux fans dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Un promu qui veut se maintenir

Dans le Chaudron, une enceinte qui porte bien son nom tant l’ambiance y est réputé chaud bouillante, le vainqueur des play-offs de Pro B la saison dernière,  n’est pas facile à manoeuvrer. Nancy vient d’ailleurs d’y prendre un gros éclat avec une défaite de 34 points. On a l’impression que la clé du match tiendra vraiment dans la capacité de Dijon à réussir une prestation homogène sur l’ensemble des 40 minutes avec en tout premier lieu une assise défensive solide. Face à une formation elle aussi appuyée sur des stratégies défensives solides il faudra aussi de bon meneurs pour forcer les verrous locaux. A Marc Judith, capitaine malheureux à Cholet et ses coéquipiers d’apporter une réponse nette aux critiques formulées par leur coach après Cholet

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.