18 septembre 2019

Le CDB doit absolument réagir à Celles/Belle

Au cours d’un mois de février qu’il avait pointé comme primordial, le Cercle Dijon Bourgogne n’a malheureusement rien gagné et enregistré 4 défaites de rang qui compromettent aujourd’hui sa participation aux play-offs. Reculé à la 7ème place Dijon est sous la menace de Chambray et Fleury voire de Nice qui pourrait bien le coiffer au poteau. C’est peu dire que la rencontre de ce soir chez la Lanterne rouge revêt une importance majeure. 

 

Araujo sera-t'elle encore dijonnaise l'an prochain ? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Araujo sera-t’elle encore dijonnaise l’an prochain ? © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dans une période où les joueuses à l’image de Sonja Frey partante pour Issy ou Araujo annoncé par nos confrères du Bien Public à Chambray, discutent leur contrat pour la prochaine saison, le Cercle Dijon Bourgogne aimerait évidemment pouvoir valider une participation aux play-offs synonyme de garantie de maintien afin de retenir ou d’attirer des joueuses.

 

Réagir rapidement

On sait que Dijon va avoir une fin d’exercice difficile avec trois derniers matchs extrêmement délicats face à Nantes, Metz et Paris. Il convient donc de prendre absolument 3 points ce soir dans les deux Sèvres. Seulement le CDB est actuellement dans une phase de doute et les joeuses elles-même parlent de crispation dans les moments clef. La pression est elle en train de rattraper les Dijonnaise?

Peu en vue face à Nice, Sonja Frey doit une revanche aux supporteurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Peu en vue face à Nice, Sonja Frey doit une revanche aux supporteurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

L’absence de Barbara Moretto bras gauche armé, de la base arrière a pesé lourdement sur un rendement offensif devenant parfois famélique en attaque placé. Dès lors Dijon doit revenir aux fondamentaux avec une défense de fer pour s’offrir quelques munitions faciles. En tout état de cause l’état d’esprit sera essentiel sur le match de ce soir et sur le prochain face à Toulon si les filles de Christophe Maréchal veulent aller chercher les victoires qui leur manquent et atteindre leur objectif.

 

Celles dure à prendre chez lui

Attention face à lui le CDB va retrouver une formation qui se bat pour sa survie en LFH et qui lui avait causé bien des problèmes à l’aller. Les  co-équipière de l’ex Dijonnaise Dijana Stevin restent en outre sur deux victoires probantes à la maison face à Fleury et à Nice. Soutenues par un public très fervent la lanterne rouge actuelle aimerait bien laisser sa dernière place lors des ultimes joutes. Il ne faut donc pas s’attendre à une partie de plaisir pour Léa Terzi et consoeurs, mais si Dijon veut encore croire à sa bonne étoile il est grand temps de s’occuper de lui redonner de la luminosité

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.