29 octobre 2020

Les “pile ou face” du Dijon Hockey Club

Quelle saison bizarre pour le Dijon Hockey-club. Après uns saison régulière raté, le club abordait les play-downs en position de force et pouvait même quasiment assurer son maintien vendredi en recevant les Pionniers de Chamonix Morzine. Auteurs d’un matchs à l’envers assez incompréhensibles les Ducs encaissent alors une gifle (2-7). Ce mardi avec la réception de Nice c’est le visage opposé des Bourguignons auquel on a droit avec une victoire convaincante (4-3). 0 la fois déstabilisant et énervant.

 

Déjà passablement éprouvés la saison dernière, on n’ose imaginer l’état des nerfs de Jonathan Paredes au moment ou la saison de hockey tire à sa fin. S’il ne manque plus qu’un point à prendre lors des trois derniers matchs pour assurer le maintien, on sera passé par bien des émotions, désillusions, incompréhensions cette année.

 

Les Ducs n'ont pas été à la hauteur de l'événement face à Chamonix © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Les Ducs n’ont pas été à la hauteur de l’événement face à Chamonix © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Pile : Défaite infamante contre Chamonix

Prenons la rencontre de vendredi face aux Pionniers. Certes ces derniers jouaient là leur toute dernière chance de salut, une défaite les condamnant quasiment à la descente, et l’on se doutait donc qu’ils lanceraient toutes leurs forces dans la bataille. C’est bien là le problème; c’était attendu et même annoncé !! Comment alors expliquer ce manque d’âme du collectif local ? Pas de révolte, pas d’engagement, une équipe réduite au rang de spectatrice du feu d’artifice adverse !! Une attitude qui a déclenché sifflet et ironie de la part du public pourtant plutôt fervent à l’accoutumée. Pire encore, Buysse le cerbère dijonnais écoeuré par le scénario a déserté de lui-même sa cage après avoir encaissé le 5ème but! au cours d’un second tiers cauchemardesque. Le timide sursaut des jeunes troupes bourguignonnes lancée par Pareds ne changera rien à l’affaire et tout le monde quitte Trimolet la tête bien basse.

 

On a vu un tout autre engagement face à Nice © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
On a vu un tout autre engagement face à Nice © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Face : Réaction face à Nice

C’est peut dire que les Ducs doivent une revanche à tout le monde quand ils débutent leur match face à Nice ce mardi . Après avoir relancé Chamonix il y a 4 jours, il convient d’enfin gagner dans ces play-downs pour aller chercher le moins qu’il leur est demandé , le maintien. Dès les premiers instants, on sent un tout autre engagement (ça a quand même dû gronder aux oreilles des joueurs en cette fin de semaine). Le portier des aigles niçois Sergueï Khoroshun est soumis à un tir en règle et Edwards trouve assez rapidement la faille (1-0,4′). Mais Nice n’est évidemment pas venu pour faire de la figuration et égalise dans la foulée. Mieux pour les visiteurs, ils prennent l’avantage en fin d’un premier tiers plutôt équilibré.

 

Première victoire pour les Ducs dans ces play-downs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot  arcives
Première victoire pour les Ducs dans ces play-downs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot arcives

Pas abattus, les Dijonnais prennent les affaires en mains durant le second tiers, profitant de quelques power plays. Anderson ramène le siens au score à la demi-heure de jeu sur un beau tir frappant le poteau avant de rentrer. Jensen enfonce le clou en fin de tiers en poussant le palet dans la cage du portier niçois venu à la rencontre de Manson menaçant. Et Dijon est devant à la deuxième pause. Nice tente de réagir d’entrée de dernier acte, mais White opportuniste intercepte une passe avant de crucifier le cerbère des aigles (4-2, 44′). Si Macon le prodige azuréen réagit dans la foulée sur une superbe action personnelle, plus rien ne sera marqu ensuite notamment grâce à un impeccable Buysse. Strasburg ayat pour sa part dominé Chamnix, les deux équipes se retrouveront ce vendredi pour un match qui pourrait valider leur maintien en Saxoprint Ligue Magnus.

 

Sans titre-1

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.