28 octobre 2020

Holston, lumière dans la grisaille offre la victoire à la JDA

Nous l’écrivions hier, seule la victoire est belle. Par les temps qui courent la JDA passera volontiers sur la manière pour ne retenir que les précieux points de la victoire sur un concurrent direct Antibes (61-52). Elle pourra surtout remercier son lutin meneur américain Holston auteur du 14-0 final qui enlève une sacrée épine des pieds d’une JDA jusqu’alors plutôt terne foncée.

 

LES PHOTOS DU MATCH ICI

 

De ce match on retiendra donc les 400 dernières minutes. Au sortir d’un temps mort pris par Legname alors que les siens sont menés (52-47 à 3’30 du terme), Holston sort de sa boite: 2 trois points 6 lancers francs et un drive plus tard voilà la Jeanne vainqueur (61-52) sur un 14-0 venu d’ailleurs et d’un seul homme.

 

Peu d'occasion de s'enflammer hier soir au palais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Peu d’occasion de s’enflammer hier soir au palais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Bien pauvre

Soyons honnêtes avant ce feu d’artifice final, on s’était plutôt ennuyé ferme au palais, avec un festival de maladresse au shoots notamment dont on dira pour le relativiser qu’il est à mettre sur le comte des performances défensives. C’est Antibes qui démarre le mieux avec notamment O Tule qui règendans la raquette au nez et à la barbe de Péterson et consort. Dijon peine à rentrer dans son match et est mené après 10 minutes (14-17). Le début du second quart est pitoyable des deux côtés, Holston est pour le moment transparent et c’est l’autre lutin Julien qui réveille un peu le palais avec deux réalisations pleine d’envie pour égaliser à 22 patut. Une rentrée qui secoue quelques peu les troupes locales qui passe devant à mi-parcours (31-29).

 

Holston s'est occupé de tout en fin de match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Holston s’est occupé de tout en fin de match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Des requins sonnés

Avance de courte durée tant Dijon rate son retour des vestiaires. 6-0 d’entrée pour les sharks qui reprennent les commandes sans être flamboyants. O Tule (12 points ce soir) continue à faire de la raquette son jardin et offre 10 points d’avance aux visiteurs (34-44). La jeanne n’a marqué que 3 points en 8 minutes !!! Heureusement elle réagit enfin et se replace à la faveur d’un 9-3 bienvenu (43-47,30′). Toujours rien de flamboyant dans le quatrième quart avec un 5-4 pour Antibes en 7 minutes (47-52, 37′). C’est alors que la lumière s’éteint que Holston fait son entrée et que tout le monde, coéquipiers et adversaires compris reste bouche bée et admiratif pour le numéro du lutin. On rallume et boum 61-52, le Jeanne a gagné.

 

Legname : “tétanisés par l’enjeu”

Le coach dijonnais retenait la bonne prestation défensive des siens notamment durant le dernier quart et la réaction après Nancy tiout en soulignant la pauvreté offensive : ”  Ce soir, on retient la victoire, c’est primordial. La défense a été excellente en étant appliqué, notamment dans la deuxième mi-temps.
J’avais été agacé après la performance à Nancy.

Legname était satisfait de la prestation défensive © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Legname était satisfait de la prestation défensive © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Nous avons travaillé ça toute la semaine et les gars ont fait ce qu’il fallait.  Offensivement en revanche, ce fut pauvre. Les joueurs ont été tétanisés par l’enjeu.  On a assuré dans les 5 dernières minutes avec un David exceptionnel.Mais ce n’est pas la victoire de David, mais celle de l’équipe. On a gagné avec du cœur et de la défense. Ils ont été exceptionnels. Ce sont des joueurs qui ont des valeurs et qui se battent. C’est la récompense pour les joueurs et le public ce soir. Il faut garder ce cœur et cette défense pour les prochains matchs. Je pense qu’avec ça, on pourra accrocher ces succès qu’il nous faudra.” (Site officiel JDA)

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.