29 octobre 2020

Le dernier mot pour Massy après un match acharné face au DBHB

En recevant Massy ce soir au palais des sports , le Dijon Bourgogne Handball avait l’occasion d’aligner un troisième succès de rang et de poursuivre sa remontée au classement tout en prenant deux points sur un concurrent à la cinquième place. Une cinquième place synonyme de play-offs occupée justement par Massy. Au terme d’un match plaisant et indécis joué sur un rythme effréné, ce sont une nouvelle fois les Esonniens qui s’imposent d’une petite longueur (31-32).

 

Comme c’est régulièrement le cas, le capitaine Pierrick Naudin tire le premier pour ouvrir le score. En ce début de match les attaques prennent le pas sur les défenses et le score augmente rapidement (3-3,3′). Dijon rentre bien dans son match et compte 5 buteurs différents après 5 minutes (5-3, 6′).

 

Loupadière est le buteur dijonnais de la première période 9 NikoPhot
Loupadière est le buteur dijonnais de la première période 9 NikoPhot

Un rythme de fou

Le rythme est enlevé dans ce début de match et Massy trouve les solutions sur son ailier Laplace décalé par trois fois pour autant de réussites. Steins fait ensuite admirer sa technique sur un un contre un d’école puis en plaçant sur orbite son arrière gauche Cramoisy. Tout cela à 200 à l’heure (6-6,10′). Dijon soutient la comparaison dans la vitesse d’exécution . Loupadière marque par deux fois sur engagement rapide puis sur contre-attaque et enfin sur un décalage parfait sur son aile (8-7, 30′).Naudin rate le premier 7m du match, Périsic lisant parfaitement l’impact. Le gardien Serbe se montre d’ailleurs de plus en plus mais Lemal insiste sur son aile et le chassé croisé se poursuit (10-9, 20′).

 

Hellal a réalisé une belle prestation en vain © NikoPhot
Hellal a réalisé une belle prestation en vain © NikoPhot

plus d’un but par minute 

Hellal réalise une parade extraordinaire sur une contre attaque essonnienne. Une roucoulette de Poletti (porteur d’un curieux maillot n°100) répond à un exploit de Steins et l’on continue à ne pas s’ennuyer tant le match est enlevé. Hellal est chaud dans sa cage (7 arrêt en 23′) tout comme son  vis à vis d’ailleurs. Naudin place un missile entre les jambes du cerbère visiteurs mais on a pas le temps de le noter que Steins réalise un nouveau festival pour une nouvelle égalisation (14-14, 26′). François Marie expédie un boulet de canon en appui sous la barre de l’infortunée Périsic, mais une nouvelle fois la réplique est immédiate par Laplace (16-15, 59′). Le DBHB aura le dernier mot au terme de cette première période que l’on a pas vu passer (17-15,30′).

 

Périsic avec 16 arrêts a encore fait très mal à Dijon © NiKophot
Périsic avec 16 arrêts a encore fait très mal à Dijon © NiKophot

Le premier break pour Massy

Helal débute la seconde période par deux nouvels arrêts et l’attaque dijonnaise par deux passages en force ce qui permet à l’inévitable Steins de’égaliser une nouvelle fois (17-17, 32′). Dijon peine à trouver le chemin des filets en ce début de seconde période . Il faut attendre 4’30 pour que Lilian Pasquet ne s’envole au dessuS de la défense visiteuse et ne devienne le 8ème buteur dijonnais du soir. Si le rythme a quelque peu baissé le chassé croisé se poursuit (19-19,37′). Medhi Ighirri fait alors son retour sur les parquets. Lamy en force côté Massy, Naudin en appui et en vitesse font monter les compteur (24-24,43′). Périsic met Chardon en échec puis Naudin tire au dessus et Massy fait un petit break pour la première fois du match (25-28, 50′). Richardson prend aussitôt un temps mort.

 

Fin crispante et frustrante

Poletti prend une troisième exclusion de deux minutes très sévère et synonyme de rouge  sous les huées du public (52′). Loupadière ramène Dijon à un but sur une belle rentrée d’ailier (28-29, 53′). Mais Périsic fait mal dans ses buts en mettant une nouvelle fois Naudin en échec pour sa 14ème parade du match. Hellal qui reprend sa place après un intérim de Diot répond d’entrée avec deux parades de rang.

Luc Seins (6 buts ce soir) a encore éyté l'animateur et le dynamiseur du jeu de son équipe © NikoPhot
Luc Seins (6 buts ce soir) a encore éyté l’animateur et le dynamiseur du jeu de son équipe © NikoPhot

Dijon est toujours dans le match (29-30,56′). Périsic continue son show en stoppant un pénalty importantissime de Chardon. François Marie s’arrache pour un but plein de hargne et c’est irrespirable (30-31, 58′). Hellal répond à son vis à vis et Nudin égalise dans un vacarme étourdissant (31-31, 59′). Pédersen fusille Hellal et à 30 secondes du terme Périsic s’illustre encore sur Loupadière (31-32). IL reste 20 secondes à jouer et Massy prend un temps mort. Hellal réalise une dernière parade et au tour de Richardson de prendre un temps mort alors qu’il ne reste que 5 secondes. Hellal rate alors complètement sa passe sur Naudin et comme à l’aller Massy s’impose d’un petit but mettant sans doute fin aux espoirs de play-offs dijonnais.

 

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.