28 octobre 2020

Chartres – DBHB : un air de déjà vu !

Le Dijon Bourgogne Handball a très longtemps tenu tête à Chartres, ayant même la dernière balle pour égaliser. Mais comme à de nombreuses reprises cette saison il a dû finalement s’incliner (27-26), sans avoir été particulièrement dominé et en ayant eu une fois de plus la possibilité de ramener bien mieux.

 

Chartres a peiné mais a eu le dernier mot © Arnaud Lombard cmhb28

Les enjeux ne sont pas les même pour les deux équipes sur cette  rencontre . Avec 8 point de retard sur la 5ème place occupée par son adversaire du soir Dijon n’a plus rien à espérer tandis que les locaux doivent eux s’imposer pour se placer au mieux dans l’optique des play-offs.

 

Dijon répond présent

Le match démarre sur un rythme intéressant et les deux équipes se rendent coup pour coup avec comme souvent Naudin et Poletti en premiers marqueurs côté dijonnais (6-5,10′). Chartres accélère alors au bénéfice de l’exclusion temporaire de Jordan François Marie et prend un peu de large durant les 10 minutes suivantes (11-7, 18′).

Naudin et ses 7 buts n’auront pas suffit © Arnaud Lombard cmhb28

On se demande si Dijon qui n’a plus grand chose à jouer sur ce championnat va alors s’accrocher. On a vite la réponse, les visiteurs claquant un 7-2 pour terminer ce premier acte et prendre les commandes à la pause (13-14,30′).

 

Mais rate la balle de match

Malheureusement comme cela aura été trop  souvent le cas cette saison, les troupes de Jackson Richardson vont connaître un trou d’air durant ce premier quart d’heure de seconde période se montrant notamment muet durant 10 minute (35-45ème), le score passant durant ce laps de temps de 16-18 à 21-18. Chartres a-t-il fait le plus dur? Eh non car encore une fois Dijon ne baisse pas la tête. Loupadière met fin à la disette bourguignonne et le collectif repart à l’assaut des Chartrains pour finalement recoller à l’entame des 10 dernières minutes (23-23,50′).

 

Dijon peut encore une fois nourrir des regrets © Arnaud Lombard cmhb28

Mais à courir après le score on se fatigue physiquement comme psychiquement. Chartres passe un nouveau 3-0 (26-23, 55′). Toujours pas décisif puisque Chanussot puis Rondel, par deux fois, ramènent encore Dijon (27-26, 90 secondes à jouer). Un arrêt de Helal à une minute du terme donne alors une balle d’égalisation à Dijon qui prend un temps mort à 20 secondes du terme pour peaufiner sa stratégie. C’est raté et Chartres tient enfin la victoire que Dijon lui aura longtemps contestée. Une nouvelle frustration pour Naudin et compagnie pour lesquels la fin de saison risque de paraître bien longue.

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.