28 octobre 2020

Concours de sauts d’obstacles au Cercle Hippique Dijonnais.

Le Week-end des 8 et 9 avril sera à nouveau pour le Cercle Hippique Dijonnais, l’occasion d’organiser son concours printanier de sauts d’obstacles sur le plateau de Chenôve. Toute l’équipe du Cercle se mobilisera afin d’accueillir chevaux et cavaliers venus concourir mais aussi le public qui pourra profiter du spectacle et des performances équestres des couples évoluant sur le parc d’obstacles. Communiqué du CHD.

 

L’arrivée du printemps est signe de sortie pour tout le monde. Au Cercle Hippique Dijonnais les sorties en compétition sont de rigueur, c’est l’objectif poursuivit et atteint par les cavaliers de ce centre équestre. Quand les équipes concours ne se déplacent pas à l’extérieur, c’est que leur propre club est organisateur .

 

Un espace idéal pour la compétition

Geoffroy Lalloz, Directeur, nous le confirme « la plupart des week-ends sont en compétitions, avec des niveaux différents, ce qui permet à tous nos cavaliers de sortir en concours en respectant le rythme des chevaux qui tournent également selon des types d’épreuves bien spécifiques. » Ce sera le cas le week-end des 8 et 9 avril, toute l’équipe du Cercle Hippique Dijonnais, salariés, adhérents et bénévoles, se mobilisera pour organiser un concours de sauts d’obstacles sur le grand terrain Omaha.         « Nous disposons d’une piste idéale en sable de Fontainebleau et de deux espaces pour la détente, avec de telles infrastructures nous nous devons d’organiser ce type d’événement afin de participer à la vie équestre et sportive de notre région » nous confie la Présidente Sophie Leuci.

 

Le spectacle devrait être au rendez-vous © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Deux belles journées en perspective

Selon le programme, sur les deux journées du samedi 8 et dimanche 9, les couples de niveaux amateurs pourront se mesurer sur le parc d’obstacles du C.H.D. agencé par le chef de piste Laurent Boidé. La hauteur des obstacles et la technicité du tracé garantiront les performances sportives notamment concernant les épreuves formatrices pour les jeunes chevaux de 4 à 6 ans. Des épreuves « préparatoires » viendront s’ajouter au programme amateur afin de permettre aux cavaliers niveaux Club et Poney de participer également à ces deux journées de compétition en respectant leurs catégories. Ils galoperont ainsi dans les traces des grands !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.