21 octobre 2020

10ème Engie Open BFC : les françaises au rendez-vous !

Depuis le début de la semaine cela bataille dur sur les courts de tennis du Norges Dijon Bourgogne  Country Club où se déroule le 10ème  Engie Open de Bourgogne-Franche-Comté, plus grosse manifestation de tennis féminin de la région. Hier se disputait les quarts de finale du tournoi avec pas moins de 5 françaises encore en lice, elles seront encore trois cet après midi en demi finale à rêver de pouvoir succéder à la jeune Russe Martifuna.

 

Anastasia Zarytska Ukr © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Ce sont près de 40 joueuses de 16 nationalités différentes que l’on retrouvait sur la ligne de départ en début de semaine  pour décrocher des points précieux au classement officiel WTA. En jeu également pour la gagnante : 15 000 $  somme acquise par le directeur du tournoi Denis Liebe, consacre une part importante de son activité au Country Club de Norges-la-Ville à ce tournoi féminin.

 

 

 

Théo Gravouil FRA © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Hécatombe de têtes de série.

Les premiers tours du tournoi voyaient rapidement disparaître les principales têtes de série. Ainsi les jeunes françaises Margot Yérolimos, tête de série numéro 3 (n° 384 mondiale) et Manon Acangioli, tête de série numéro 4 (n°393 mondiale) calaient dès leur entrée en lice. C’était à peine mieux pour les deux favorites, la Lettone Marcinkevica, tête de série n°1 et 295ème mondiale qui butait dès le second tour sur la jeune Mathilde Armitano 1138ème et la Suisse Masarova tête de série n°2 et 317ème mondiale qui tombait face à une autre française, Léa Tholey 927ème.

 

 

Audrey Albie FRA © Nicolas GOISQUE/NikopHot

Cocorico

Au stade des quarts de finale restaient donc trois têtes de série, les Françaises Jessika Ponchet n°5 et 467ème mondiale et Théo Gravouil n°8 et 517ème ainsi que l’Ukrainienne  Anastasia Zarystka n°7 et 501ème mondiale. Toutes trois ont d’ailleurs passé ce cap des 1/4 et se retrouveront aujourd’hui à partir de 14 heures en demie. Ponchet était la première à décrocher son ticket en dominant l’Italienne Ludmilla Samsonova en deux sets 6/4 6/4. Elle était rejointe par la jeune Ukrainienne qui écartait Mathilde Armitano, auteur d’un joli parcours, après être sortie des qualifications 7/5 6/2. Logique toujours respectée dans le troisième quart ou la Française  Audrey Albie 521ème mondiale disposait toujours en deux sets 6/1  7/5 de la Biélorusse n° 809 Lidziya Marozava. Enfin dans un duel 100% tricolore Gravouil sortait Léa Tholey, elle aussi issue des qualifications, 6/2 7/5.

 

Le double vainqueur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le double pour Marcinkevic Masarova

Eliminées toutes deux prématurément du tableau en simple, les têtes de série 1 et 2 Marcinkevic et  Masarova  se sont rattrapées dans le tournoi double en s’imposant facilement en finale face à la paire franco ukrainienne Muntéan /Zarytska 6/4 6/3

 

Programme du simple dames dès 14h00 cet après-midi : Zarytska vs Ponchet suivie de Gravouil vs Albie

 

 

 

Remise de trophée du double avec la présidente du tennis club de Norges, la responsable régionale d’Engie et Denis Liébé directeur du Country Club © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.