20 octobre 2020

JDA – Strasbourg : surfer sur la dynamique

Ce soir, au Palais des Sports, la JDA se mesure à l’actuel 5ème de Pro A : Strasbourg (20h30).
Si la rencontre s’annonce difficile pour les hommes de Laurent Legname, elle ne le sera pas moins pour la SIG. En effet, le parquet dijonnais n’a plus connu la défaite depuis le vendredi 13 janvier dernier, où les locaux s’étaient inclinés face à Orléans sur le score de 84 à 76. Depuis, la Jeanne enchaîne les belles performances à domicile et reste donc sur une série de quatre victoires à la maison. Une dynamique positive sur laquelle il faudra s’appuyer pour parvenir à contrarier les Alsaciens, qui sont, eux aussi, dans une forme remarquable, avec huit victoires de rang toutes compétitions confondues.

 
À l’aube de cette 27ème journée de Pro A, si la JDA se positionne à la 12ème place, rien n’est joué pour les Dijonnais. Les plus optimistes diront qu’ils sont à trois victoires d’accrocher une place en Playoffs… Tandis que les plus inquiets préféreront guetter le bas du classement, voyant Antibes à seulement deux succès de la Jeanne.

Legname s’attend à un match difficile © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

« Un succès de prestige »
Que la mission semble périlleuse. Après la défaite (logique) à Nanterre la semaine dernière 71 à 55, la JDA aura à cœur de se racheter ce soir face à Strasbourg. Seulement voilà, Strasbourg arrive en terre dijonnaise avec un mental gonflé à bloc. Pour les bousculer, il faudra que Miles soit capable de reproduire la même prestation que contre les Nanterriens (21 points et 9 rebonds), et que ses coéquipiers se sentent eux aussi inspirés… Avec 47% d’efficacité au shoot cette saison, Dijon a les armes pour rivaliser avec le 5ème du classement, même si Laurent Legname reste mesuré : « La tâche s’annonce très difficile, mais nous aurons à cœur de relever ce challenge, dans l’espoir de remporter un succès de prestige. ». (cf : site officiel JDA)

 

On attend un beau spectacle au Palais des Sports ce soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

9 victoires sur les 10 derniers matchs
Pour se rappeler de la dernière fois où la SIG a connu le goût de la défaite, il faut remonter deux mois en arrière, et une rencontre à Nanterre, perdue sur le fil 83 à 76. L’adversaire du soir se présente donc en tant que favori. Les derniers finalistes en date des Playoffs ont sans doute pour ambition cette année de décrocher le titre de champion, chose qui n’est plus arrivé depuis 2005. Avec le retour de Vincent Collet, Strasbourg s’est forgé un collectif fort et malgré un début de saison en demi-teinte, ils se replacent idéalement pour finir la saison de la meilleure des manières. Après leurs victoires sur Paris et celle obtenue à Châlons-Reims, la SIG n’envisage rien d’autres que d’enchaîner par une victoire ce soir à Dijon.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.