29 octobre 2020

Le DFCO féminin ne lâche rien contre Toulouse

Le DFCO féminin enchaîne une nouvelle victoire. S’il a connu quelques temps faibles dans ce choc face à Toulouse, il remporte au mental un succès plutôt logique obtenu dans le temps additionnel (2-1).

Une première mi-temps de qualité

Massibot s’est montrée vigilante dans sa cage et ses sorties (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

Les Dijonnaises sont un peu empruntées en début de rencontre et se font quelques frayeurs. Les Toulousaines utilisent plusieurs fois la profondeur pour passer mais le DFCO se sort indemne de ce petit temps d’adaptation avant de réellement rentrer dans sa partie. Tout d’abord, lancée par Tatiana Solanet, Laura Bouillot pénètre dans la surface de réparation mais voit sa tentative déviée en corner. On retrouve ce duo quelques minutes plus tard avec toujours un service de la première pour la seconde, dont la tête est reprise par Agnès Kouame qui marque… mais en position illicite. Solanet tente à son tour sa chance, la portière toulousaine boxe toutefois sa frappe enroulée. Manon Uffren s’essaye quant à elle à la frappe lointaine, et son coup de canon aux 30 mètres s’écrase sur la barre transversale. Pas de chance pour des Dijonnaises de plus en plus entreprenantes dans cette partie, auxquelles il manque seulement un zeste de réussite pour ouvrir le score. Idéalement servie par Solanet au centre de la surface, Bouillot ne parvient toujours pas à marquer après la demi-heure de jeu. Le DFCO continue de pousser en vain jusqu’à la pause, les deux formations rentrant aux vestiaires sur un score nul et vierge.

La délivrance dans le temps additionnel

Charlyne Corne délivre le DFCO d’un coup de casque en toute fin de match (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

Dijon fait preuve de bien plus de réussite à la reprise puisque les locales marquent sur l’une de leurs premières actions de la seconde période. Agnès Kouame centre pour Ophélie Cuynet qui propulse le ballon au fond des filets (1-0, 47′). Pourtant, cette mi-temps est nettement moins maîtrisée par les Dijonnaises que la première. Elles balbutient de plus en plus leur football jusqu’à offrir plusieurs opportunités au TFC qui relève progressivement la tête. Les Toulousaines sont récompensées par le but de Soriana Constant qui place sa frappe dans les cages d’une Léa Massibot impuissante sur le coup (1-1, 77′). Une égalisation qui a le mérite de piquer au vif les joueuses du DFCO qui veulent à tout prix décrocher la victoire. Si les attaques menées sont très brouillonnes dans le dernier quart d’heure, le DFCO parvient à forcer la décision dans le temps additionnel sur un corner parfaitement tiré par Pauline Desbourdieux. Charlyne Corne, de retour et entrée en cours de jeu, place une tête puissante aux 6 mètres pour délivrer son équipe (2-1, 90’+2). Une belle victoire obtenue contre un concurrent du top 4 et qui surtout, replace contre toute attente le DFCO dans la course à la montée puisqu’à la surprise générale, le Val d’Orge a enchaîné une deuxième défaite de suite du côté d’Aurillac. Un leader chez qui se déplaceront les Dijonnaises lors de la prochaine journée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.