29 octobre 2020

Ligue 1. DFCO-SCO d'Angers : Dijon renoue avec la victoire !

Hier soir face à Angers, le DFCO devait impérativement retrouver la victoire. Et c’est chose faite (3-2) ! Mais Dijon s’est tout de même fait peur jusqu’au bout…

 
Une première mi-temps exceptionnelle…

Diony devance les défenseurs angevins et viendra signer un match plein.

Si cette victoire a fait un bien fou, les supportons sont passés par tous les stades émotionnels hier soir à Gaston-Gérard. Il y a d’abord eu la joie et l’allégresse en première période avec l’ouverture du score par Diony, auteur d’un très bon match, au terme d’un superbe centre d’Oussama Haddadi (1-0, 6′). Peu de temps après, Baptiste Reynet sortira d’une superbe claquette une tête de Nicolas Pépé. Ce sera la seule action angevine de ce premier acte. Dix minutes plus tard, sur un centre de Diony, Lees-Melou reprend de la tête et permet aux Rouges de faire le break (2-0, 17′).  Juste avant la mi-temps, d’une magnifique passe, Sammaritano lance Diony qui résiste à un tacle litigieux de Letellier et s’en va pousser la balle au fond des filets. A cet instant, les Dijonnais assistent à un match magnifique et une belle domination de leur équipe.
 
… Puis l’angoisse et la tension.
Les Angevins feront tout de même frissonner le stade Gaston-Gérard.

Les Dijonnais maîtriseront d’abord plutôt bien jusqu’à l’heure de jeu. Puis le doute va s’installer dans les têtes après deux buts angevins en deux minutes (68′ et 69′). D’abord un but sur un pénalty litigieux accordé par l’arbitre et bien transformé par Mangani (3-1) puis Toko Ekambi devance le bloc dijonnais et s’en réduire à nouveau l’écart (3-2). En deux minutes, le DFCO se met une pression avec laquelle il jouera jusque dans les ultimes minutes du match. Sammaritano frappera la barre de Letellier et Chang-Hoon Kwon verra sa frappe détournée au ras du poteau. Malgré la peur, on a eu le sentiment au stade que Dijon dégageait une certaine sérénité bien que fébrile parfois. La cohésion de l’équipe a bien aidé mais il faudra poursuivre les efforts la semaine prochaine face à Bordeaux, adversaire particulièrement coriace en 2017 !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.