26 octobre 2020

Clénay clôt sa saison en surclassant le champion

Pour la dernière journée de D2 de Futsal, le Clénay Futsal Clun Val de Norges, recevait le champion Toulouse UJS 31. Au terme d’une partie plaisante et animée durant laquelle les Gladiateurs, jouant sans aucune pression auront produit un futsal de grande qualité, Clénay s’impose avec la manière 7-3. De là à avoir quelque regrets sur la saison.

 

L’ALBUM PHOTO DU MATCH ICI

 

Une saison quelque peu rocambolesque qui aura été marquée par nombre de décisions fédérales pas toujours franchement lisibles ne favorisant guère la médiatisation de la discipline et laissant parfois perplexes le spectateur ou supporteur lambda.

 

Le capitaine Lauret a ouvert le festival offensif de Clénay © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Première période quasi parfaite.

Passons sur cela, c’est a travers la haie d’honneur formée par Clénay, félicitant le champion,  que les visiteurs toulousains rentrent dans l’espace loisir. Une fois cette marque de respect effectué, les rouges rentrent pied au plancher dans la rencontre et ce sont bien les champions qui sont bousculés. Il ne faut pas 2 minutes aux troupes d’Alberto Artéaga pour faire exploser l’espace loisirs, une nouvelle fois bien garni. Sur un coup franc, Mouillon décale Lauret qui parvient à glisser le ballon sous l’infortuné portier toulousain. Quelques minutes plus tard “Zizou Mouillon” fait le travail seul cette fois et double la mise d’une frappe limpide (2-0, 8′).

Avec deux buts Jérémy Mouillon a encore enchanté l’espace loisirs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Après les tauliers place aux jeunes avec deux nouvelles réalisations au quart d’heure de jeu par Andrée et Ouarki encore auteur d’une remarquable partie ce samedi (4-0, 16′). Et pourtant Toulouse n’est pas ridicule se créant maintes occasions souvent repoussées par un Makogonv toujours spectaculaire dans sa cage. Le champion ne rentrera cependant pas Fanny aux vestiaires, Ahssen réduisant l’écart à 2 minutes des citrons. Un premier acte très séduisant

 

La fête pour M Collet

On se demande quelle va être la réaction toulousaine, une équipe maniant plutôt bien le ballon mais tombant ce samedi sur un Clénay enthousiaste, libéré (le maintien ayant été définitivement acquis la semaine précédente) et très réaliste. Et bien le récital continue, Grinand  est à la conclusion d’un beau mouvement collectif après 5 minutes de jeu en seconde période et 3 minutes plus tard Mouillon y va de son doublé. A 6-1 on pense que la messe est dite .

Mathieu Collet a joué son dernier match sous le maillot des gladiateurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Mais sans doute touché dans son orgueil, Toulouse reprend quelque peu les choses en main , Clénay évoluant plutôt en contre. A la demi – heure de jeu Sanoso réduit l’écart fusillant de près le jeune Caron ayant pris place dans la cage locale. 3 minutes plus tard les visiteurs reprennent espoir suite à une nouvelle réalisation de Silva Moreira. Entre temps Clénay a laissé filé deux superbes occasions en contre. Mais les Gladiateurs ne veulent pas rater leur sortie et auront encore le dernier mot de nouveau par Grondin qui clôt la marque (7-3, 18′). Une sortie réussit pour Clénay qui peut alors faire la fête à Mathieu Collet qui annonce son départ après de longues belles années passées sous le maillot rouge.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.