22 août 2019

Les Gazelles remontent en fédérale 1 visent le bouclier

Ce dimanche, les Gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne jouaient leur quart de finale de championnat de France de Fédérale 2, sur terrain neutre, à Toucy dans l’Yonne face à Ste Geneviève. L’objectif était triple : battre Ste Geneviève, une équipe rugueuse et pas toujours très « sport », qui avait posé des problèmes en phases de qualification, accéder aux demi-finales, remonter en Fédérale 1 (les demi-finalistes montent d’une division). Victorieuses 17-5 kes gazelles ont parfaitement rempli le contrat….. En attendant mieux ?

 

Christine Patin a remis son équipe devant avec un essai juste avant la pause. © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Pour une fois L’effectif était au complet et en grande condition physique, chose rare en cette “presque” fin de saison. Les filles non sélectionnées étaient présentes pour encourager les copines, de nombreuses familles, ami(e)s, supporters etc. avaient fait le déplacement. La victoire est belle mais le RFDB ne veut pas s’arrêter là, il reste deux matchs, pourquoi pas rêver d’un titre ?

 

Les Gazelles prennent le score

Le match s’annonçait  électrique entre deux équipes que ne s’apprécient pas forcément. Les gazelles mettent d’entrée de match  du rythme dans tout les secteurs de jeu et, à la 16ème  minute Manon Schouller marque en coin un essai qui ne sera pas transformé. Ste Geneviève réplique également par un Essai non transformé  à la 34ème (5-5). Mais ce sont bien les Gazelles qui auront le dernier mot en cette première période avec un nouvel essai de la troisième ligne Christine Patin juste avant la pause  qui est atteinte sur le score de 10 à 5 .

 

 

Les gazelles ont été solidaires notamment en défense © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Défense héroïque

Le match reprend avec une énorme pression des “Saintes”  pendant 20 minutes. Les gazelles sont pilonnées mais proposent une défense sans faille avec une solidarité exemplaire; le tournant du match est la, dans cette capacité à pas prendre de points pendant ce temps faible, de quoi dégoûter n’importe quel équipe. Les gazelles après avoir laissé passer l’orage remettent la marche en avant et à la 73 ème Lola  Couturier scelle le sort de la rencontre en aplatissant au centre des poteaux un essais transformé  Patin  pour une victoire finale 17 à 5. Le groupe a fait preuve de ténacité de solidarité devant un public nombreux qui a vite pris cause et parti pour les gazelles qui ont certainement livré leur match le plus abouti dans tout les domaines de jeu.

 

 

Prochaine étape Vitry pour les Gazelles © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Vitry en demi
Place maintenant à la  demi finale où Dijon retrouvera l’UBM Vitry une équipe qui lui nous ressemble beaucoup dans le jeu et qui avait fini deuxième à un point des Gazelles en poule.  Le RFDB avait gagné à la maison à la 80 ème et fait match nul à Vitry. Un choc à priori serré. Le groupe devrait se passer pour cette étape  de Manon Schouller, blessée à la clavicule hier et de Christine Patin ainsi que Marie Bonnot retenues professionnellement.Il enregistrera en revanche  le retour d’ Estelle Bethaz absente hier. La force de cette équipe est de pouvoir compter sur un effectif de qualité que le staff va faire tourner comme pendant toute cette saison.

 

Réactions
Mélitine Masson, pilier : C’était une journée riche en émotion, du vrai rugby ! On c’est battu, on a avancé ensemble, défendu ensemble, et pour finir, la victoire ensemble ! Elles nous attendaient, avaient une défense bien en place, mais nous avons quand même pu jouer comme nous savons le faire! Je suis super fière de notre équipe, de notre parcours. On va en demi finale avec l’envie. C’est pas seulement notre montée en fédérale 1 ( ce qui est déjà magnifique!! ) c’est peut être la première place de ses phases finale ! Je crois en nous, en cette belle famille des gazelles !!

 

 

Didier Foulont, président des gazelles : Je ressens du  bonheur et une  grande fierté. Qui aurait parié sur nous  en début de saison? Nous avons travaillé le physique, la technique, la solidarité, l’envie de vivre en famille, cadettes et seniors, de vivre l’être et le bien être ensemble. Gagner pour aujourd’hui et déjà construire demain, je suis un président heureux.Vive les Gazelles!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.