23 octobre 2020

CDB-Nantes : les réactions

Après la victoire du Cercle Dijon Bourgogne face à Nantes, DIJON-SPORTnews a recueilli les réactions de la demi-centre dijonnaise Sonja Frey et de son ailière droite Audrey Deroin.

 

DSN : Sonja comment vous vous sentez après cette belle victoire de cinq buts face à Nantes ce soir ?
Nous sommes contentes ! C’était un bon match ce soir, à la suite d’une semaine de travail intense. Nantes voulait également remporter le match, elles ont bien débuté, et ont réalisé une première période de qualité. Malgré cela, nous n’avons pas paniqué, nous sommes restées très concentrées, et c’est ce qui nous a permis de gagner selon moi, car à la fin, nous avons montré que nous en voulions vraiment plus. Notre défense a bien tenu, ce qui a permis à nos gardiennes de faire des arrêts, et quand vous ne prenez que 21 buts, vous pouvez gagner contre n’importe qui !

 

Le match retour à Nantes s’annonce compliqué même avec cet avantage de cinq buts…
Oui, ce sera très dur d’aller gagner là-bas, Nantes est une équipe qui est capable de nous battre, même de dix buts. Nous sommes une équipe jeune, et nous sommes parfois trop irrégulières, à l’image de notre mois de février raté. Cela étant, j’espère que nous avons appris de cette mauvaise passe, et que nous serons capables de conserver cet avantage.

 

Sur le plan personnel, c’est une belle soirée pour toi, avec 8 buts, tu es satisfaite ?
Forcément je suis contente, mais c’est avant tout possible pour moi de marquer autant parce que je ne joue que peu en défense donc je suis plus fraîche, et quand je sens que j’ai une bonne défense derrière moi, je peux jouer libérée en attaque. Cela me facilite la tâche !

 

Sonja Frey et Audrey Deroin © Nicolas Goisque / NikoPhot

 

Audrey, ce soir le CDB s’impose de cinq buts face à Nantes après avoir pourtant été mené à la mi-temps, c’est une belle performance que vous avez réalisée !
Tout à fait, c’est une belle victoire, même si je pense sincèrement que l’on pourrait gagner de plus, en repensant à la première période, où l’on rate énormément de tirs, et je me compte bien évidemment parmi ces échecs à répétition. C’était frustrant parce qu’on jouait bien, on défendait bien, il ne restait plus qu’à mettre les ballons au fond. Je suis persuadée que si on était parvenues à mettre ne serait-ce que 40% des tirs manqués, on aurait fini à dix buts ! Mais bon, on se satisfait de cette victoire, et on va tout de même savourer ce soir !

 

Effectivement, vous allez aborder le retour avec cinq buts d’avance, mais vous restez prudentes, car n’oublions pas qu’en début de saison, vous vous étiez inclinées de 12 buts chez elles… Comment vous voyez la rencontre ?
On s’attend à un match très dur. Lors de la défaite de début d’année, les Nantaises nous avaient prises de haut, et on voulait prendre notre revanche à la maison lors de la saison régulière. C’est ce que l’on a réussi à faire en gagnant de cinq buts aussi, lors du match qui nous avait permis de nous qualifier en playoffs.
La semaine prochaine elles seront revanchardes, et on n’ira pas là-bas les mains dans les poches, loin de là. Pour nous, on partira à 0-0, et on se battra jusqu’au bout pour gagner, pour ne rien regretter. On n’imagine pas perdre, et encore moins perdre de 6 buts… On gâcherait vraiment tous les efforts qu’on a fournis jusqu’ici !

 

En ce moment vous êtes sur une spirale ascendante, on n’imagine pas vraiment que ce match puisse vous échapper…
Ça fait du bien que la roue tourne enfin, après le mois de février compliqué qu’on a eu… À présent, on enchaîne les bonnes performances, on gagne Nantes deux fois de cinq buts, on gagne Issy-Paris, on fait un nul à Metz… On espère que ça va continuer ainsi ! On sait qu’on est notre propre ennemi avant tout cette saison, la preuve ce soir encore, si on – surtout si je – mettait nos buts, on aurait gagné de plus… Le match à Nantes sera vraiment difficile à négocier.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.