30 octobre 2020

Le Puy – DFCO féminin : gagner et espérer

Ce dimanche à 15h, le DFCO féminin est en déplacement au Puy pour la dernière de la saison. Le dénouement dans ce groupe B est toujours impossible à prévoir puisque le Val d’Orge et le DFCO se tiennent en un petit point.

 

Pas le droit à l’erreur

Le DFCO n’a pas son destin entre les mains, mais peut y croire (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

Même si Le Puy fait office de lanterne rouge du groupe, et est d’ores et déjà relégué en DH, l’erreur pour les Dijonnaises serait de croire que ce match est déjà gagné. Si la saison a été clairement fastidieuse pour les Ponotes, elles se montrent pourtant parfois accrocheuses, à l’instar d’ailleurs du match aller durant lequel le DFCO ne s’était imposé difficilement que 2 buts à 1. Il est clair que pour n’avoir aucun regret (du moins sur cette journée) le DFCO devra avant tout se concentrer sur son propre match et faire le travail, sans se précipiter comme ce fut parfois le cas face à Toulon il y a deux semaines. En posant leur jeu, les Dijonnaises devraient finir par assoir leur supériorité technique sur cette équipe du Puy. Mais en cas de victoire, seulement la moitié du chemin aura été faite car la cerise sur le gâteau ne pourra venir que du déplacement du TFC chez le Val d’Orge, leader, qui ne compte qu’une longueur d’avance sur le DFCO. La donne est simple : si Dijon l’emporte au Puy, et que dans les mêmes temps le Val d’Orge ne s’impose pas contre Toulouse, alors le DFCO décrochera son précieux sésame pour la Division 1. Si les Toulousaines n’ont plus rien à jouer, on peut imaginer qu’elles viendront libérées chez le leader pour prouver qu’elles font aussi partie des meilleures équipes de D2, et ainsi terminer leur saison sur une bonne note. Il faudra donc espérer que le TFC joue le jeu pour donner un petit coup de pouce aux Dijonnaises…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.