29 octobre 2020

Roller de vitesse : D.Pédicone champion de France junior du 10km

Après un début de saison en fanfare, le jeune Dijonnais Doucelin Pédicone confirme et signe une superbe victoire aux championnats de France de roller sur route, grâce à une échappée au long court sur le 10km à points. Il s’adjuge même la 2e place absolus chez les juniors/seniors devant un certain Ewen Fernandez, champion du monde en titre chez les seniors. Excusez du peu. Alors certes ils profitent avec son acolyte du jour, Quentin Giraudeau, 1er senior, d’une belle mésentente du peloton, mais la chance ne sourit-elle pas aux audacieux ?

Retour sur les courses du week-end avec les 11 patineurs d’AM Sports Dijon présents aux championnats. (Communiqué du club)

 

Nicolas en tête chez les VET1 © AM Sport

Jour 1

La première journée des « France Route » est plutôt compliquée pour nos Dijonnais. La chaleur est accablante. Le circuit est très lisse, large et rapide. Autant dire que nos patineurs ne sont pas vraiment habitués à ces conditions.

Chez les plus jeunes, Louison Jeannet de Thandt, Cléa Garropin, Leelou Jeannet de Thangt, Cloé Garropin et Thomas Ridolfi se battent avec leurs armes et avec détermination. Ils poursuivent leur apprentissage course après course. Mais le niveau est relevé et les courses sont compliquées. Ils ne passent pas les séries vitesse et sortent prématurément des éliminations.

Chez les plus expérimentés, Lucas Lamirand rate malheureusement son départ du 100m et sort lui aussi en série. Il se qualifie pour la finale du 20km à élimination où il termine 32e .

Chez les vétérans, Nicolas Moullintrafort confirme ses beaux progrès. Il anime avec cœur les courses et malgré ses tentatives ne réussit pas à concrétiser ses efforts par une médaille. Il termine 8e .

Thomas Viel et Zoé Remy se hissent jusqu’en en quart de finale du 100m avec des bon temps.

Le début de la finale de la course à élimination se passe plutôt bien pour Zoé, mais un gros coup de fatigue à mi-course, peut-être dû à la chaleur, la met en difficulté et provoque même sa chute. Elle sera heureusement sans gravité. Elle termine 28e .

 

Les freres Pedicones contrôlent le peloton © AM Sport

On attendait les frères Pedicone sur la dernière course du jour le 20km à élimination. Invaincu sur la distance depuis le début de la saison, Doucelin faisait office de favori. Les deux dijonnais sont bien en jambes et passent facilement la première partie de la course. Elphège vient régulièrement épauler son frère et le replace aux avant-postes. Il sortira avec une très honorable 14e place, 10e seniors.

Doucelin se positionne pour le finish. Mais alors qu’il ne reste que 6 tours et quelques éliminations, il se fait surprendre sur un mauvais replacement et sort prématurément. Il termine à la 10e place, 4e junior. Douche froide. Cette place d’honneur ne le contente pas du tout tant, les objectifs étaient ailleurs. Le rendez-vous est pris pour le lendemain.

 

Zoé en tête de l’élimination © AM Sport

Deuxième jour

La matinée est consacrée à la vitesse. 1000m pour les minimes et le tour de piste pour les plus grands.

Thomas Ridolfi, Leelou Jeannet de Thangt et Cloé Garropin sortent en séries.

Thomas Viel, Elphège et Doucelin Pédicone se qualifient en D1 mais sortent en quarts.

Zoé Rémy et Lucas Lamirand se qualifient pour la D2. Ils réalisent tous les deux un beau tournois. Zoé sort en ½ finale et Lucas prendra la 2e place.

 

 

Place aux courses à points.

Comme la veille nos jeunes dijonnais ne déméritent pas et ne manquent pas de vitalité mais ne peuvent pas encore rivaliser avec les meilleurs.

Sur le 20km Aboslus Juniors/seniors, dès l’entame de la course, les deux favoris, Alexis Contin et Ewen Fernandez marquent leurs premiers points. Les juniors cherchent à tirer leurs épingles du jeux et tentent crânement leurs chances à l’image de Martin Ferrié (ASTA Nantes) ou Bastien Lhomme (ADEL), principaux adversaires du jour pour Doucelin.

Podium Junior et Doucelin Pédicone sur la plus haute marche © AM Sport

Le Dijonnais est en attente et laisse faire la première partie. Plusieurs tentatives d’échappées sont vite avortées. Les favoris contrôlent. L’espace d’un instant le peloton semble temporiser. Le Dijonnais passe à l’attaque et prend les choses en main. Il marque deux points. Quentin Giraudeau (CPR Mouillerons), champion du monde junior 2015 de cette même course à points sent le bon coup venir et entraine Doucelin avec lui dans une échappée. Ils prennent rapidement une bonne longueur d’avance. Les deux compères s’entendant à merveille. Les relais sont fluides et réguliers. Les points s’enchainent et se distribuent. Derrière le peloton se neutralise et personne ne parvient à organiser la chasse. Les deux patineurs finissent même à prendre un tour au peloton. Les points s’accumulent et se répartissent entre les deux patineurs. A égalité au dernier tour, l’arrivée se jouera au sprint et à la photofinish entre les deux patineurs au profil de Quentin. La logique est respectée.

Avec cette belle victoire, Doucelin confirme sa bonne forme et son entame de saison exceptionnelle !

Elphège et Lucas restés dans le peloton finiront quant à eux respectivement à la 17e et 35e place.

En attendant les championnats d’Europe à Lagos début juillet, place maintenant à un autre objectif et non des moindres, pour toute l’équipe d’AM Sports : le Roller Marathon de Dijon, 3e étape de la Coupe du Monde le 11 juin prochain aux Allées du Parc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.