13 novembre 2019

LFH/Playoffs : le CDB veut bien finir face à Chambray

Après avoir barré la route au club du Nantes Loire-Atlantique Handball il y a dix jours de cela, le Cercle Dijon Bourgogne poursuit son chemin en playoffs. Huitièmes lors de la saison régulière, les joueuses de Christophe Maréchal se sont faites éliminées, avec les honneurs, en quart de finale de la course au titre de championne de France par Metz, le vainqueur de l’édition précédente et finaliste cette année. Depuis, elles se battent pour un nouvel objectif : la cinquième place qui pourrait s’avérer européenne si le club propose un dossier convaincant à la Ligue Nationale. Pour cela, il faudra venir à bout de l’équipe de Chambray demain soir (20h), qui arrive au Palais des Sports le couteau entre les dents.

 

La paire de gardienne dijonnaise réalise d’excellentes performances en playoffs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – Archives

Chambray presque inattendu
Les Chambraisiennes, tout juste promues dans l’élite du handball féminin français, ont réalisé une saison remarquable pour une première en LFH : avec un total de 40 points, en comptant neuf victoires pour autant de défaites, le CTHB a terminé à la sixième place du championnat en phase régulière.
Elles se sont donc qualifiées immédiatement pour les playoffs, et ont chuté d’entrée face à Brest en quart de finale, après deux revers assez nets de 7, puis 11 buts.

 

 

Mouna Chebbah signe une superbe saison © LFH

 

Elles ont ensuite rencontré Toulon en demi-finale en vue de la cinquième place. Cette fois, la double confrontation a été bien plus serrée, puisque les filles de Guillaume Marques sont parvenues, après avoir concédé une défaite en terres Toulonnaises (28-26), à renverser la vapeur en s’imposant chez elles 25-20.
Il s’agit donc d’une formation redoutable qui compte dans ses rangs la meilleure buteuse du championnat, Mouna Chebbah, une demi-centre internationale tunisienne de 35 ans. Capable de déclencher des tirs dans n’importe quelle position, la numéro 20 de Chambray a inscrit pas moins de 139 buts cette saison. Elle est donc la pièce maitresse de l’effectif Tourangeau, même s’il faudra également se méfier de l’arrière gauche Vanessa Boutrouille qui a scoré à quatorze reprises dans les deux rencontres face à Nantes.

 

 

Dernier match à domicile de l’année pour le CDB © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le CDB y croit
Pour le CDB, ces deux matchs viennent conclure une saison qui aura été pleine de rebondissements. Après d’excellents débuts, les Artistes ont connu un mois de février difficile, qui les a reléguées au bas du classement. Mais les partenaires de Léa Terzi ont su relever la tête, et elles accomplissent une formidable fin de saison.
« Cette carotte de finir cinquième est un objectif qui nous plaît bien, et nous mettons tout en place pour terminer mieux classées qu’en saison régulière » nous disait le technicien Dijonnais.
Et il est vrai que l’on sent une volonté commune d’aller au bout de cet objectif. Après l’élimination par Metz, la remobilisation a été directement au rendez-vous, et a permis de décrocher deux victoires avec autorité sur leur adversaire nantais.

 

Léa Terzi ® Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Alors que ces dernières années, les Bourguignonnes jouaient plutôt leur maintien en playdown, l’accession en playoffs a libéré les joueuses. L’apport des recrues est considérable, à l’image de Sonja Frey ou d’Audrey Deroin, qui figurent toutes deux dans le top 10 des buteuses de LFH.
Quant aux plus expérimentées, elles répondent toujours présentes au moment où le collectif a besoin d’elles. Joanna Lathoud supplée de façon impeccable Baraba Moretto (blessée), au poste d’arrière droite depuis plusieurs semaines, tandis que Martina Skolkova, au club depuis 2009, assure au minimum quatre buts par match.

On attend donc un Palais des Sports bien garni pour cette première manche, avant le retour qui aura lieu le samedi 3 juin, à Chambray-lès-Tours…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.