20 août 2019

Chambray 25- CDB 28 : elles l'ont fait !!

Depuis le début des play-offs de la ligue Féminine de Handball, le Cercle Dijon Bourgogne proclamait haut et fort son nouvel objectif, le premier, une qualification aux play-offs atteint, d’aller chercher la cinquième place synonyme d’Europe (1). Après avoir bousculé l’ogre messin, qui a conquis hier soir un 21ème titre national, en quart, écarté avec autorité un Nantes ambitieux, les filles de Christophe Maréchal ont atteint leur but en s’imposant ce samedi de trois buts à Chambray (25-28) après avoir concédé une défaite de deux buts mercredi au palais. Quelle saison !!
(1) Pour jouer la coupe EHF le CDB doit déposer une demande de wild-card auprès de l’EHF, après un dossier préalable à déposer avant le 12 juin  auprès de la FFHB qui doit le valider (la CNCG ayant son mot à dire). La participation européenne du club dijonnais n’est donc pas acquise à ce jour et passera par un effort financier supplémentaire de l’ensemble des partenaires. A l’administratif de jouer !

 
En ballotage plutôt défavorable après l’aller, le CDB savait cependant deux choses essentielles à l’aube de la rencontre retour en Touraine.  Un, les coéquipières de Léa Terzi se savaient capables de s’imposer à l’extérieur suite à leur “démonstration” à Nantes et même à leur prestation à Metz. Deux, elles avaient qu’elles n’avaient pas réussit un bon match au palais et qu’elles avaient donc une marge de manoeuvre.
 

Martina Skolkova a réalisé une première période impériale © Nicolas GOISQUE/NikoPot archives

Dijon en patron d’entrée de jeu.
On pourrait également ajouter que les Dijonnaises l’avaient emporté à Chambray en tout début de phase régulière mais c’était quasiment à une autre époque. En tous les cas Dijon mord dans la rencontre d’entrée et sous l’impulsion d’une Skolkova, royale durant cette première période (7/8), prend d’entrée le score (2-5,12′). Les locales sont bousculées et fort d’un état d’esprit irréprochable Skolkova et compagnie enfonce le clou pour creuser l’écart sur une réalisation pleine d’autorité de Déborah Kpodar (5-10,18′). Les Chambraisiennes  en sont réduites à limiter les dégâts durant ce premier acte. Audrey Deroin, si malheureuse après le match aller, conclut avec l’inévitable Skolkova la première période quasi parfaite de Dijon (11-15, 30′). A mi parcours, le train dijonnais est plus qu’à l’heure.
 
Sonya Frey a bien terminé la saison après un passage difficile début 2017 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Exactes au rendez-vous.
Dijon a dicté son rythme en même temps que sa loi durant 30 minutes, choses qui n’est pas facile, face aux expérimentés joueuses de Guillaume Marques. Piquées au vif, ces dernières reviennent d’ailleurs remontées sur leur parquet. Les taulières Vanessa Boutrouille (7/10 hier soir) et Sophie Herbrecht relancent complètement le match en 10 minutes en ramenant Chambray à hauteur (17-17, 38′). Mais pas de quoi assommer ce CDB là. Après avoir calmé l’orage en s’accrochant malgré deux exclusions temporaires contre Araujo puis Skolkova le CDB repart de l’avant avec une Sonya Frey et une Audrey Deroin, bien secondées par tout le collectif, prenant avantageusement le relais de Martina Skolkova surveillée de près; et à 10 minutes du terme le CDB tient toujours le bon bout (22-25,50′).
 
Audrey Deroin a pris une belle revanche sur le match aller en étant une actrice déterminante du succès ce soir (7/9) © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 
La tension est palpable des deux côtés du terrain, les approximations se font un peu plus nombreuses. Le dernier sursaut local (24-25, 53′) ne fait toujours pas trembler Dijon et c’est symboliquement Audrey Deroin, impeccable ce soir (7/9), qui prend une petite revanche personnelle sur le match aller, marque les deux derniers buts des siennes, et envoit cette formidable équipe dijonnaise en Europe. Araujo Tamirès termine elle sa carrière “française” par une disqualification directe en toute fin de match mais qu’importe Dijon a réussi son formidable pari.
 
 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.