17 novembre 2019

Il va participer au Marathon du Mont Blanc

Ils sont 5 Cote d’Oriens et Dijon-Sport News les suivra durant l’une des plus belles épreuves trail de France. Du 22 au 25 juin 2017 aura lieu à Chamonix le « Marathon du Mont Blanc ».  Plusieurs épreuves auront lieu durant ces 3 jours dont un Marathon et le 80 Kms. Nous leur avons posé à tous les 5 les mêmes questions. Aujourd’hui découvrons Bertrand Haemmerle

 

Bertrand Haemmerle, Le second à se présenter,  va participer lui aussi à l’épreuve du marathon

 

Le Marathon (42 kms) aura lieu le 25/06 avec un dénivelé positif de 2730 m et 1700 m de dénivelé négatif. Cette épreuve est limitée à 2000 concurrents. Le départ sera donné au centre de Chamonix (1035 m) pour remonter progressivement par Argentière, le col des Montets (1461 m) pour redescendre légèrement sur Vallorcine (1260 m). Les difficultés s’enchaineront pour atteindre le col des Posettes (1997 m), avant de monter en direction de l’aiguillette des Posettes (2201 m). Ils se retrouveront ensuite au cœur du massif des Aiguilles Rouges face à la chaîne du Mont Blanc pour terminer à Altitude 2000 »

 

Bertrand

 

 

Bertrand HAEMMERLE

46 ans – Divorcé – 3 enfants  (17 – 15 et 12 ans)

Il va participer au Marathon le dimanche 25 juin

 

 

 

 

Dijon-Sport News : Quelle est ta situation professionnelle :

Bertrand Haemmerle : J’ai créé ma société BTD SYSTEMS il y a pile 10 ans. C’est une agence commerciale spécialisée dans le BTP. Je commercialise tous types d’équipements de chantier et de protection individuelle sur un site web qui a été mis en ligne en mars 2012 www.equipement-chantier.fr De par mon expérience et des personnes qui m’entourent au sein de la société, nous gérons aussi de la communication et de l’événementiel d’entreprise, pour le BTP mais aussi tout autre type d’entreprise.

 

DSN : Depuis quand pratiques-tu le trail ou la course à pied ?

J’ai commencé la course à pied en 2005, cela a été d’abord pour un retour à une hygiène de vie saine … un esprit sain dans un corps sain. Puis petit à petit j’en suis venu au Trail, la course nature et libre. Je suis donc parti de 0 pour arriver à courir 2 fois le marathon d’Annecy, plusieurs fois Marseille-Cassis (je crois l’avoir fait par tous les temps), l’UTCO (42 km), et Alésia (le 45 et le 51 km) et pas mal de trails en local, le calendrier des courses hors stade est assez riche. C’est un des seuls sports pour lequel tu as juste besoin d’un maillot et d’une paire de chaussure pour le pratiquer n’importe où et n’importe quand, c’est pratique quand tu es souvent en déplacement.

 

Bertrand

DSN : Pratiques-tu au sein d’un club ou d’un team ?

Je cours tout seul ou avec des potes de temps en temps, je n’ai jamais passé le pas de rentrer dans un club ou un team peut-être que j’y perdrais ma liberté de pratiquer

 

DSN : As-tu pratiqué ou pratiques tu d’autres sports ?

Un peu de golf, et du VTT

 

DSN : As-tu d’autres passe-temps en dehors du sport ?

Mes enfants et la pâtisserie

 

DSN : Le Marathon et le 80 km du Mont Blanc sont 2 épreuves très difficiles, très technique qui demande une préparation spécifique.
Peux-tu nous expliquer ta préparation ?

J’avais un souci au genou qui me bloquait pas mal

et j’ai dû faire une année off, et le développement de ma société me prenant pas mal de temps, j’avais mis le trail de côté.

J’ai repris la course à pied que depuis le début de cette année.

Je suis aujourd’hui à 4 sorties par semaine, depuis 2 semaines, j’ai mis des montées de côte et aussi pas mal de descentes.

Je me suis inscrit au Trail des Vignes de l’UTCO. Et entre les deux, je ferai une autre course d’une quinzaine de kilomètres.

Je vais essayer de faire un saut pour le week-end de Pentecôte, mais rien de sûr. C’est une période assez chargée au niveau professionnel

 

DSN : Peux-tu nous dire quelles sont tes motivations ?

Je suis très motivé, déjà parce que j’ai eu cette chance d’être tiré au sort pour avoir un dossard (n’oublions pas que nous ne sommes que 2000 sur le 42 km), et puis c’est ma première grosse course depuis 2 ans et pour moi et la première en montagne.

 

Bertrand

DSN : Peux-tu nous faire part de tes craintes ?

Je suis super confiant pour cette course, même si je sais que je vais être light en préparation, j’espère juste que le genou va tenir mais il n’y a pas de raison. Et puis surtout de ne pas me faire retoquer à la première barrière horaire . J’aurais les boules !

 

DSN : Quelle organisation matérielle as-tu mis en place pour cette épreuve ?

J’ai de la famille sur Annecy et aux Houches, je serai hébergé en famille.

 

DSN : Peux-tu nous dire quel est ton objectif en termes de résultat pour cette épreuve ?

Mon seul objectif est déjà de devenir Finisher.

 

DSN : As-tu en tête un autre défi que tu souhaiterais réaliser ?

Comme autre défi, je voulais faire Tignes – Val d’Isère – Tignes par le lac de la Sassière, j’en ai déjà fait un bout. Le temps m’ayant manqué pour finir. Je ne désespère pas de retenter le coup.

 

DSN : As-tu un message à faire passer à ta famille, tes supporters, tes amis ?

J’aimerai remercier mon entourage de leur soutien et pour les enfants en particulier de me laisser le temps de m’entraîner et que je les aime !

 

Ma devise en trail :

Ma seule chance d’être sur le podium est que mon dossard soit tiré au sort, alors autant prendre du plaisir à courir et contempler le paysage

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.