17 août 2019

France de triathlon L : I Ferrer, P-A Nicole : des Dijonnais à domicile

Ils seront plusieurs triathlètes dijonnais à s’élancer dimanche parmi le peloton des championnats de France L qui se déroulent sur le site du lac Kir. DIJON-SPORTnews est allé à la rencontre de deux d’entre eux qui se sont maintes fois illustrés dans la discipline Isabelle Ferrer et Pierre Alain Nicole (tous deux Dijon Singletrack) avec 5 questions en poche.

 

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les 5 questions posées 

1)Dans quel état de forme abordes tu ce championnat ?

2)Courir les France à domicile a t il une signification particulière ? est ce un avantage ? une pression supplémentaire ? Peu importe ?

3) Quelles sont tes ambitions sur cette course ?

4) Y’a -t-il une discipline que tu redoutes plus que les autres ? Une qui t’avantages plus ?

5) Sinon quelles sont tes autres prochaines échéances ?

 

Isabelle Ferrer spécialiste de la course à pied © DST

Isabelle Ferrer

1- Je suis en forme, j ai réalisé une bonne préparation grâce à mes 3 entraîneurs , spécialistes chacun de leur discipline. Un grand merci aussi à ma famille qui me supporte, mes amis qui m encouragent et mon kiné qui répare et vite!
2- Courir à domicile est un confort. J’avais dit après les France à Pau que ne ferais plus de championnat de France mais quand j’ai su Que c était à Dijon, j ai resigné! Je suis dijonnaise, fait partie d’un club dijonnais,je sens que l’énergie arrive déjà! Cependant, J ai toujours cette crainte de ne pas être à la hauteur et de décevoir mes proches, . Je voudrais les faire vibrer. Je rêve d’une course animée, le résultat paraît moins important pour moi.
3)Un podium serait vraiment top
4- ma discipline de prédilection reste La course à pied  même si je progresse en vélo et natation
5-Mes échéances importantes prochaines seront l’ Embrunman, le 15 août et les championnats du monde a Mauï de x terra ( natation/vtt/course à pied) catégorie pro, le 28 oct. cette année, j ai La qualification, mais comme pour Kona l’année dernière, j ai besoin de trouver des sponsors.

 

Pierre Alain Nicole

1 )Je suis en bonne forme, j’ai préparé cette course comme j’ai pu avec le travail…Je ne me suis pas forcément bloqué sur cette course, mais j’ai fait d’autres compétitions pour m’amener en condition, car on ne progresse qu’en compétition

Le point fort de Pierre-Alain est le vélo © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

2)Dès que j’ai su que les championnats de France étaient chez moi, sur mes routes d’entraînement, j’ai organisé ma saison pour être en forme le jour J… Le parcours qui a été modifié depuis deux ans me convient bien. Je l’ai fait pas loin de 6 fois… Il est très dur physiquement , et il est technique… Je sais les piège de ce parcours. Oui forcément, j’ai pas mal de pression à domicile… Famille amis, sponsors seront là. Je n’ai pas envie de les décevoir
3) Difficile à dire… Il y a du niveau… Un top 10 serait top
4) J’appréhende un peu la natation… C’est la discipline ou je dois m’accrocher pour pas perde trop de temps sur les outsiders et les favoris
Le vélo sera un avantage sur ce parcours…En revanche, la course a pieds, je progresse… J’ai hâte de voir dimanche ce que ça va donne D’habitude je craque à pied tandis que la je suis bien…
5) Après, je vais me reposer… Et je peaufinerai la suite de mon programme de course en fonction de dimanche !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.