24 octobre 2020

France Elite d'Athlétisme : 7 dijonnais en piste

Ils sont 7 athlètes du Dijon Université Club à s’être qualifiés pour les championnats de France élites d’athlétisme qui se déroulent à Marseille à partir de ce vendredi et jusqu’à dimanche. DIJON-SPORTnews leur a demandé dans quel état de forme et avec quelles ambitions ils se rendaient dans la cité phocéenne.
 

Mélanie Lustremant © Valentin Palcau

Mélanie Lustremant (3000m steeple finale ce vendredi à 20h20) : “Étant donné que ces France élites n’étaient pas du tout prévus dans la planification, j y vais vraiment pour acquérir de l’expérience et profiter de ces championnats. Du coup je n’ai pas pu faire de séances spécifiques entre les deux steeples (NDLR : Mélanie étaient aux France espoirs à Albi le weekend dernier) étant donné que le mardi c’ était de la récupération et que mercredi c’était la séance de mise en jambe .Donc on va bien voir ce que ça va donner ce soir .L’objectif sera de battre le record, mais il risque d’y avoir de grosses rafales de vents donc à voir…”
 
Lucille Geoffroy © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Lucille Geoffroy (400 m haies série ce vendredi à 19h15) “Je suis assez détendue bien que  ce soit la première fois que j’y participe. C’est toujours un peu stressant de participer à des championnats, et là de savoir que le niveau des séries va être très relevé ça peu rajouter un peu de stress en plus car la marge d’erreur est réduite. Le contexte est plus intimidant aussi. Cela fait  quelques année que je courais après une qualification pour ces championnats et je trouve que c’est une super opportunité de courir avec les 16 meilleure françaises, ça fait vraiment plaisir d’y accéder enfin pour ma première année de senior. J’arrive avec le 9 ème temps d’engagement, tout est possible donc il va valoir se concentrer le moment voulu pour faire sa course et espérer se qualifier pour la finale de demain. Mon objectif est de sortir un chrono pendant les séries et espérer améliorer mon record personnel après la qualification. J’aimerais me rapprocher des 58.. On a organisé la préparation en fonction de ses championnats donc la forme devrait être la. Il faut juste ne pas faire d’erreur et se faire confiance jusqu’au bout. Sachant que j’ai un schéma de course particulier comparé à mes concourantes j’ai tendance à partir prudemment et c’est dans la deuxième partie de course que j’arrive à rattraper mon retard. Il faut donc ne pas se laisser décourager par la distance et faire sa course sans paniquer et en se faisant confiance”.
 
Virginie Saou © DUC

 
Virginie Saou (5000m marche samedi à 17h20) “Ayant établi mon record sur 20 km en mars, j’ avais l espoir d’ être qualifiée aux élites. C est donc une agréable surprise d’autant plus que j ai dû faire l’ impasse sur les nationaux d’Albi car j ai attrapé un virus après les interclubs. Repos forcé! Et là, on voit que ça passe pour les Elites !! Super contente! j y vais sans pression et malgré un manque d entrainement évident, il y a l envie de bien faire et de donner le meilleur de moi même! Ça va être dur d’ aller chercher une place mais je garderai un oeil sur le chrono! Verdict samedi soir!”
 
 
 
Violène Granger © Nicolas GOISQUE/archives

Violène Granger (javelot ce vendredi à 16h05) ”  la préparation physique a bien été gérée ce qui fait que je suis prête et en forme pour aujourd’hui. Je me suis préparée spécifiquement pour les élites car étant senior 1 ce sont les seuls championnat de France. Les années passées les élites étaient un bonus désormais c’est l’objectif. Mes ambitions sont de réaliser une performance me plaçant aussi bien que l’année dernière (ou j’avais fait 4e) et pourquoi pas faire mon record.. Mais on verra sur le stade, étant donné que le Mistral est au rendez vous”
 
 
Lou Anne Pierrot 5ème à la perche © Philippe MAERTENS/archives

Lou Anne Pierrot (perche samedi à 19h30) “J’aborde la compétition avec encore plus d’envie mais avec beaucoup moins de pression qu’aux espoirs. La déception de la semaine dernière au France espoir est passée, j’ai repris confiance cette semaine et je vais faire en sorte de sauter proprement. Pour ces championnats de France, je ne me donne pas de performance précise mais j’aimerais une place de finaliste. Plus qu’à attendre samedi 19h30”
 
 
 
Renaud Rosières © Manon Fage

Renaud Rosières (800 m  série samedi à 19h00) “La première chose en championnat est de rentrer en finale si cela est le cas j’essaierai de faire la meilleure place possible. Je suis en forme pour la compétition j’ai été régulier toute la saison j’espère faire ma performance de pointe lors de ces championnats si la course venait à être rapide j’aimerai enfin passer sous les 1.48.00. Pierre Ambroise Bosse est forfait Cela laisse une ouverture. Je me suis entraîné spécifiquement pour le 800 m. Mon entraînement toute l’année est orienté pour le 800 m et j’ai travaillé ma vitesse terminale ces 3 dernières semaines”
 
 
 
Fernand Djoumessi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Fernand Djoumessi (Hauteur, dimanche à 14h50) “J’aborde ces championnats avec la même sérénité que les années précédentes. Mon entraîneur Patrick Léger et moi sommes vraiment contents des dernières séances techniques que nous avons faites et confiants de ce que la médaille d’or est largement notre portée. Nous pensons que c’est d’ailleurs une bonne occasion pour faire un nouveau “season best” ( 2m19 jusqu’ici) . C’est également le parfait galop d’essai avant les jeux de la francophonie auxquels nous prendrons part dans une dizaine de jours. Il fait plutôt beau à Marseille et j’ai bon nombre d’amis dans le public. Tout est réuni pour que ça se passe bien”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.