8 mars 2021

Poursuivi par le sort, le CDB en manque de solution face à Nantes

Pour sa première de la saison à domicile, c’est un Cercle Dijon Bourgogne très amoindri qui a dû s’incliner face à des Nantaises disposant tout simplement de plus d’atouts dans leur jeu (21-28). Le  sort semble s’acharner sur Dijon en ce début de saison puisque le CDB a perdu rapidement Audrey Deroin sur blessure et qu’Héléna Rysankova, également touchée n’a pu jouer la seconde période.

 

La blessure d’ Audrey Deroin est un des tournant du match © Nicolas GOISQUE /N ikoPhot

Une première mi-temps animée

Tout comme à Chambray, entre joueuses blessées (Lathoud, Moretto, Kpodar, Ben Slama) et d’autres non-qualifiées (Dewez, Moretto), le CDB se présentait ce samedi soir au Palais avec un effectif extrêmement diminué, d’autant que léa Terzi touchée à Chambray n’était, elle aussi, pas à 100%. Face à Nantes, Dijon présentait donc une jeune équipe qui a tenté de résister, encadrée par une Martina Skolkova (5/10 au final) impeccable en début de partie et alignant les boulets dans la cage d’Attingré. L’entame de match se veut plutôt équilibrée (3-3,6′), mais les Nantaises parviennent à prendre une avance de trois points (3-6,12′). Un retard que le CDB ne parviendra jamais à rattraper. Anette Hansen (7 buts) se montre impitoyable côté nantais tandis que les Dijonnaises manquent plusieurs offensives qui auraient pu leur permettre de recoller au score. Le fait marquant de cette première période est le carton rouge reçue par Julie Soulard (21′), fautive d’avoir balayée Audrey Deroin qui était en bout de course. Un geste spectaculaire mais aussi dangereux, la Dijonnaise  devant ensuite quitter ses partenaires pour le reste de la rencontre. Des locales qui essayent alors de hausser le ton mais comptent toujours 3 points de retard à la pause (12-15).

 

Sarah Paulsen est allée au charbon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Chavez trompe Leborgne d’un lob astucieux © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

 

Le CDB obligé de céder

Division 1 (Journee 02), Cercle Dijon Bourgogne vs Nantes Loire Atlantique Handball Samedi 2 Septembre 2017. (c) 2017

Dijon vit un début de seconde période assez compliqué (15-22,41′) mais continue de s’accrocher  avec beaucoup de courage pour rester plus ou moins au contact (21-25,53′), notamment par l’intermédiaire de sa recrue Sarah Paulsen (5/12 ce soir). Cela devient toutefois de plus en plus compliqué pour les Dijonnaises qui font face à une solide Armelle Attingré dans les cages nantaises. Nantes qui se montre bien plus réaliste, à l’instar de Kalidiatou Niakaté, auteur de 9 buts/12 ce soir et de la rapide ailière Anette Hansen (7/10). Les Nantaises prennent leur envol sur la fin de match ; profitant de la logique baisse de forme physique du CDB, qui ne pouvait bénéficier d’une grosse rotation. Les Dijonnaises enchaînent ainsi plusieurs erreurs techniques et dans les transmissions malgré leur combativité. Une défaite finale 28-21 pour un CDB qui ira sans doute mieux après avoir récupéré davantage de forces vives même si, dans l’immédiat, il va falloir  continuer à composer avec ces problèmes

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.