2 mars 2021

VW fun Cup : S Perrin et son team s'imposent au 8h00 du Castellet

Comme tous les ans, Le championnat de France VW Fun Cup avait rendez-vous ce weekend sur le mythique circuit du Paul Ricard pour la cinquième manche du championnat 2017. Cette course sonnait la reprise après la pause estivale.Trois manches restent à disputer et Martin LEBURTON et le Dijonnais  Stéphane PERRIN, toujours en lice pour le titre, ont été rejoint pour l’occasion par le jeune Raphael AGULLO PONCE avec qui, ils avaient déjà roulé en 2016. Un coup gagnant puisque la 888 SP Consulting s’est imposé avec brio. Communiqué SP.

 

La 888 était en deuxième ligne sur la grille de départ © SP Consulting

L’objectif était de retrouver le podium après des 25h de SPA à oublier, confortables leaders ils avaient dû abandonner suite à une casse moteur. Cette manche était déjà donc comptablement très importante pour notre trio qui n’avait  plus droit au moindre joker. Avec pas moins de 75 voitures d’engagées ces 8h du Castellet s’annonçaient animées.
Après le déluge matinal, les essais débutait sur une piste sèchante et sous un ciel très menaçant. , c’est Martin qui signait le chrono de référence de la 888 et terminait cette séance à la 2ème place échouant à 6 centièmes de la pôle avant un nouveau déluge.
.
Course : la victoire après avoir mené de bout en bout
Dimanche matin, le soleil était de retour pour le départ de ces 8h du Castellet. Dès le départ, Martin prenait le meilleur mais n’arrivait pas à faire la différence à cause du phénomène d’aspiration qui permettait aux concurrents de revenir dans les longues lignes droites du circuit.
S Perrin et ses coéquipiers ont largement dominé ces 8 heures du Castellet. © SP Consulting

Le rythme imposée par la 888 était trop élevée pour la concurrence est aux termes des 2 premières heures, nos compères comptaient déjà 30 secondes d’avance sur un trio de chasse. Mais le rythme élevé faisait surconsommer ce qui allait se traduire par un ravitaillement en essence de plus que la concurrence. L’avance qui était monté jusqu’à 1 m 20 fondait à 6 s suite à cet arrêt supplémentaire.
Il fallait tout recommencer surtout que pour éviter un concurrent, Stéphane devait monter sur un vibreur et cassait sa lame avant. Cette mésaventure allait rendre la voiture plus difficile à conduire mais malgré cela notre trio continuait à creuser de nouveau l’écart, notamment grâce à des changements de pilotes des plus efficaces. Au terme de ces 8H, Stéphane Martin et Raphael coupaient la ligne avec la victoire en poche, synonyme de première place au championnat de France.
 
Stéphane Perrin © Thomas Hazebrouck photographe

Réaction de Stéphane Perrin « Je suis très heureux de cette victoire, la 3ème de l’année je la dédie à Arnaud QUEDE, le patron de l’équipe qui est hospitalisé. On a connu un milieu de saison difficile avec des casses moteur et un crash. On devait finir sur le podium pour encore espérer au titre, on gagne, on repart d’ici leader du championnat,. Il reste 2 courses pour finir le travail. Un grand merci à toute l’équipe et aux partenaires qui rendent cette aventure possible » Rendez-vous le 23 Septembre à Mettet pour la 6ème manche européenne et les 30 septembre à Ledenon (Nîmes) pour la 6éme manche française .

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.