5 mars 2021

Le DFCO féminin vient à bout de Metz

Ce ne fut pas aisé ce samedi pour le DFCO féminin, mais après un match de nouveau globalement dominé, il est parvenu à faire plier Metz dans les arrêts de jeu. Les Dijonnaises débutent le championnat par deux victoires.

 

 L’ ALBUM PHOTO ICI

 

Une équipe de Metz accrocheuse

Marina Josserand a dû se démener sur son côté (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

Tout n’a pas été facile pour les joueuses du DFCO dans cette rencontre. Les Messines mettent en effet beaucoup d’impact dès l’entame en venant chercher les Dijonnaises dans leur camp. Les Lorraines sont même proches d’ouvrir le score en tout début de partie, mais la barre sauve Emmeline Mainguy. Le DFCO fait toutefois progressivement parler sa supériorité technique, notamment au milieu de terrain avec son trio Atamaniuk – Cousin – Solanet. Cette dernière se montre d’ailleurs très présente en impulsant plusieurs offensives dijonnaises, mais sans réussite jusqu’alors… Le DFCO accélère le pas au retour des vestiaires. Les joueuses de Yannick Chandioux se montrent plus tranchantes offensivement, mais pêchent encore dans le dernier geste.

Une deuxième période aboutie

Tatiana Solanet a donné la victoire au DFCO dans le temps additionnel (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

 Ophélie Cuynet puis Pauline Desbourdieux trouvent respectivement la barre et le poteau de la portière messine. Les Dijonnaises se procurent encore de nouvelles occasions dans les dix dernières minutes, mais toujours sans parvenir à les concrétiser. On peut alors penser qu’elles sont maudites et n’arriveront jamais à ouvrir le score… Mais ce n’est en fait pas dans le jeu mais sur un coup de pied arrêté que vient la délivrance. Tatiana Solanet, toujours extrêmement remuante dans ce match, parvient à loger son ballon dans la lucarne opposée sur un coup-franc très excentré. Un but qui survient dans le temps additionnel et permet au DFCO d’engranger deux victoires en autant de matches. Même si satisfait de la victoire, le coach Yannick Chandioux préfère se montrer prudent : “Match difficile même si la victoire est méritée au nombre d’occasions ! Les filles n’ont pas lâché malgré le déchet technique et la bonne opposition de Metz… Il va falloir hausser le niveau pour prendre des points à Yzeure”. Le déplacement à Yzeure, aussi auteur d’un début de championnat sans faute, s’annonce effectivement compliqué mais le DFCO a des atouts à faire valoir.

Tatiana Solanet : “On a eu du mal à se mettre dedans au début, puis au fil du temps on a commencé à bien se trouver ! On a des occasions que l’on rate, il va falloir les mettre à l’avenir mais avec du travail on y arrivera ! Et puis, mon but, voilà, avec beaucoup de chance j’arrive à la mettre en lucarne. Ça nous a délivrées et récompensées de notre match, on était supérieures pour moi.”

Charlyne Corne : “Match compliqué, mais on n’a pas lâché. Première mi-temps où on s’est fait rentrer dedans clairement, elles ont fait ce que nous devions faire, c’est-à-dire aller dans le camp adverse, imposer son jeu, faire courir l’adversaire. Deuxième mi-temps où nous étions encore plus déterminées, on n’allait pas faire un nul chez nous et encore moins perdre. On a eu plus le ballon, de plus en plus d’actions devant le but, on méritait de marquer ! Tat’ nous a récompensées de nos efforts par son coup-franc. Et nous n’avons pas encaissé de but à la maison, c’est important. Il faudra être plus rigoureuses et déterminées dès le coup d’envoi à Yzeure samedi prochain.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.