6 mars 2021

Le DFCO pas verni face à St Etienne

Au sortir d’une défaite à Caen après notamment une seconde période calamiteuse, le Dijon Football Côte d’Or avait à cœur de se racheter en recevant à Gaston Gérard, les verts de St Etienne, auteurs d’un début de saison intéressant. Dans un palais des sports bien garni, Dijon pourtant séduisant a dû s’incliner sur un pénalty sévère de Bamba juste après la pause (0-1).

 

L’ALBUM PHOTO ICI

 

Les confrontations Dijon St Etienne se résumeraient-elles à des histoires de pénaltys litigieux ? On se souvient de la colère dijonnaise à Geoffroy Guichard, la saison dernière avec une sanction suprême offrant le nul aux verts en fin de rencontre. Le « 11m » obtenu et transformé par Bamba ce samedi devrait lui aussi faire jaser.

 

Pénalty transformé par Bamba © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Fausse joie pour Benjamin Jeannot hors-jeu sur ce but refusé © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Spectacle agréable.

Le stade est copieusement rempli quand François Rebsamen, maire de Dijon fait son apparition sur la pelouse accompagné, entre autres de son homologue stéphanois Gael Perdriau, afin d’inaugurer la nouvelle tribune Est tandis que des enfants matérialisent les anneaux olympiques sur la pelouse pour fêter l’attribution des JO 2024 à Paris. Et le match me direz-vous ? Eh bien d’entrée le spectacle est agréable. Si Sliti, en vue hier soir tire le premier et bute une première fois sur un Ruffier impeccable hier (9’), ce sont bien les verts qui prennent la possession du ballon en ce début de match avec une grosse présence physique notamment dans l’entrejeu. Bamba n’est ainsi pas loin de tromper Reynet sur un tir dévié par Papy Djilobodji. Diony se rappelle ensuite au bon souvenir de Gaston Gérard sur une belle frappe repoussée par Reynet. Dijon après 20 minutes de domination adverse, mais finalement assez bien contenue notamment par la charnière Yambere Djilobodji solide ce samedi, montre aussi le bout de son nez.

Ruffier a tout arrêté ce samedi soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Ruffier encore lui repousse une bonne tentative de Xeka sur Jeannot qui marque mais en position de hors-jeu. Le portier « vert » est encore à la parade sur Tavares quelques instants plus tard. Aux citrons on en reste là s’en s’être ennuyé le moins du monde.

 

Frustrant

La rencontre bascule peu après la pause. Bamba fausse compagnie à Chafik qui le poursuit de très près puis s’écroule à l’approche de la surface de vérité terminant sa chute dans la surface. M Bastien siffle un pénalty très sévère à l’encontre du Dijonnais. Bamba qui se charge de la sentence n’est pas malheureux puisque sa tentative est touchée par Reynet et le poteau avant de finir au fond des filets (0-1,49’). Voilà le DFCO obligé de courir après le score. Et les locaux mettent du cœur à l’ouvrage, investissant le camp adverse quitte à risquer les contres. 5 minutes après le coup du sort, un beau mouvement Dilobodji, Tavares Sliti voit se dernier buter une nouvelle fois sur Ruffier (54’), bourreau des rouges hier soir.

Les supporteurs stéphanois exultent © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon ne se décourage pas Marié frappe puissamment et trouve…. Ruffier (63’). Un joli coup franc de Said est encore sorti par…. !!  Les « vert », en noir ce samedi,ont comme prévu quelques contres avec Bamba ou Diony mais Dijon ne rompt pas une seconde fois. En fin de rencontre Djilobodji de la tête et surtout Tavarès auront encore l’occasion d’égaliser. Le Cap Verdien parvient enfin à battre le portier visiteur d’un petit lob mais peine perdue c’est Théophile Catherine qui sauve alors sur sa ligne (87’). Quand ça ne veut pas. Au final Dijon concède une quatrième défaite sur 6 rencontres et celle-ci est particulièrement frustrante

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.