8 décembre 2021

EHF CUP : Le CDB poursuit l’aventure

Vainqueur de 9 buts samedi face au championnes d’Italie de Salerne, le Cercle Dijon Bourgogne abordait le match retour également disputé à Dijon ce dimanche avec une certaine sérénité. La gestion n’étant pas le point fort des coéquipières de Joanna Lathoud, Dijon s’est fait une très légère frayeur, mais a fait respecter le pronostic au final avec une seconde victoire en deux jours (24-22).

 

L’essentiel ayant été fait la veille, avec une victoire 27-18, l’idée était donc de gérer tranquillement la rencontre retour en ne tirant pas trop sur les forces vives déjà bien entamées et qui devront encore affronter Nice et le Havre mercredi puis samedi. Barbara Moretto et Eloïse Dewez qui avaient joué leur premier match officiel de la saison la veille et qui ne sont toujours pas qualifiées pour le championnat débutent ainsi la rencontre.

 

Suleiky Gomez 8 buts termine meilleure marqueuse de la rencontre © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Salerne fait la course en tête

Mais gérer n’est vraiment pas le fort du CDB. Il est vrai peu aidé par un arbitrage très pointilleux notamment sur les passages en force et les marcher, les Bourguignonnes rendent énormément de ballons à l’adversaire en ce premier acte. Pourtant quand elles ont l’occasion d’aller jusqu’au shoot, les Dijonnaises sont plutôt efficaces. Le problème est que les Italiennes tirent beaucoup plus au but, et comme la défense, à l’instar de la première période du match aller, n’est pas forcément agressive, Suleiky Gomez se régale et place les transalpines en tête(3-4,10′). Elles vont le rester toute la première mi-temps face à un 7 dijonnais très jeune dans lequel Léa Mercuzot ou Manon Brochot découvrent ce niveau de compétition. Toujours très sanctionnées mais également il est vrai peu inspirées, les Dijonnaises comptent un déficit de deux longueurs à mi-parcours de ce match retour (11-13,30′).

 

La vitesse de Sarah Paulsen a encore fait des dégats dans la défense adverse © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon assure l’essentiel

Pas de quoi s’affoler, mais Salerne continue sa marche en avant et Gomez toujours elle permet aux siennes de compter bientôt 4 longueurs d’avance (12-16, 35′). Comme la veille, Christophe Maréchal lance alors sa capitaine Joanna Lathoud pour remettre de l’ordre notamment en défense. Et comme la veille, le résultat est quasi immédiat. Le CDB resserre les rangs en défense et récupère alors des ballons que la fusée Paulsen convertit brillamment. Cela va soudain trop vite pour les transalpines qui usent alors d’ingrédients “interdits” pour stopper les vagues locales et enchaînent les exclusions temporaires. Suffisant pour Dijon qui repassent en tête à la faveur d’un 5-0 en 7 minutes (18-17,47′). Léna Leborgne complète le travail de sa défense retrouvée, Trompetta stoppe un instant l’hémorragie mais Dijon est lancé et passe un nouveau 4-0 avec 3 réalisations décidées de Manon Gravelle qui a fait son apparition (23-19,54′). Ite Missa  est, le CDB tient sa qualification et retrouvera Copenhague en octobre au tour suivant. Une autre paire de manche, mais d’ici là les sévères joutes hexagonales auront de quoi l’occuper. 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.