5 mars 2021

Le CDB en recherche de points à Nice

Après la parenthèse “sucrée” Salerne en EHF Cup, le Cercle Dijon Bourgogne poursuit son mois de septembre infernal avec un déplacement aussi long que périlleux à Nice pour le compte de la 4ème journée de LFH. Les Dijonnaises qui seront toujours malheureusement privées de Barbara Moretto et Eloïse Dewez, toujours pas qualifiées et aussi d’Audrey Deroin et Kenza Houlet ménagées sur cette rencontre. Comme c’est le cas depuis le début de championnat, Christophe Maréchal cherchera à optimiser les forces disponibles.

 

Face à une équipe Niçoise renforcée par trois arrivées majeures à l’intersaison le CDB enregistrera tout de même le retour de sa capitaine Joanna Lathoud, dont on a pu mesurer l’importance notamment dans la stabilité défensive de l’équipe. Un retour qui ne sera pas de trop pour Dijon qui est à la recherche d’un premier résultat positif en championnat.

 

Manon Gravelle a montré des choses sur son temps de jeu face à Salerne © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Toujours la même rengaine

On le redira souvent cette saison, mais le CDB ne part clairement pas favori sur cette rencontre. Nice qui a affronté les gros du championnat sur les premières journées (défaites 20-24 face à Metz, nul 23-23 à Brest) reste su une victoire plutôt convaincante face à Nantes 25-20 avant d’enchaîner donc sur une deuxième rencontre à domicile. A Dijon on a évacué la désillusion toulonnaise et l’on veut voir l’avenir positivement. Avec seulement 10 joueuses de champs qui ont fait le déplacement, l’équipe comptera sur la régularité de Martina Skolkova, séduisante en ce début de championnat, sur la vivacité de Sarah Paulsen, sur le bras d’Héléna Rysankova (à retrouver en championnat après de bons matchs de préparation) sur la hargne d’une Léa Terzi toujours prête au sacrifice sur un parquet sur l’enthousiasme de toutes ses jeunes à l’image d’une Dyénaba Sylla qui a montré de belles choses depuis le début de saison. Avec l’apport rassurant de Joanna Lathoud, les Bourguignonnes tenteront de contenir Nice par une grosse défense et d’exploiter au mieux les ballons de récupération en contre, tout en étant patientes en attaque placées. Simple sur le papier, sans doute plus compliqué sur le terrain.

 

Un Nice au parfum européen

Pour se donner les moyens de ses ambitions, l’OGC Nice Côte d’Azur Handball est allé faire son marché ni plus ni moins que du côté des championnes d’Europe de Bucarest. L’immense (1m86) arrière gauche suédoise Linnéa Tortenson et l’internationale ailière droite espagnole Carmen Martin ont posé leurs valises sur la côte d’azur en provenance de Roumanie. Elles ont été rejointe par une autre Espagnole, la demi-centre Ana Martinez arrivantde Bera bera.

Le retour de Joanna Lathoud apporte beaucoup au CDB © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les deux championnes d’Europe apportent déjà leur expérience et force de frappe à l’image des 18 buts en 3 rencontres inscrit par Carmen. Mais il ne faut pas réduire Metz à ces seules deux joueuses, Marie Prudhomme est ainsi une valeur sure de la LFH, la capitaine égyptienne Ehsan Abdelmalek peut se révéler une scoreuse redoutable et n’oublions pas non plus l’ex dijonnaise Marie François qui aura sans doute à coeur de se rappeler au bon souvenir de ses anciennes coéquipières. Bref un programme de début de soirée qui ne s’annonce pas de tout repos pour le CDB

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.