20 novembre 2019

Hockey : communiqué de l'association CPHD

Suite à la décision de la fédération française de hockey sur glace de ne pas autoriser l’équipe professionnelle du Dijon Hockey Club, gérée par la SAS  à participer aux compétions cette année (D2 et Coupe de France ), l’association  “Club des Patineurs et Hockeyeurs Dijonnais”, présidée par Olivier Ritz  fait nous fait parvenir le communiqué suivant dans lequel, elle décline toute responsabilité, s’interroge sur les affirmations de Fabien Geantet en juillet dernier, rassure sur le fonctionnement du hockey amateur et envisage la reconstruction.
 
Le communiqué 
 

Communiqué de l’association CPHD
consécutif à la décision de la FFHG du 26 septembre 2017

 

Suite à la décision de la fédération Olivier Ritz et l’association CPHD ont souhaité communiquer © DSN archives

L’association CPHD regrette la décision d’exclusion du championnat de l’équipe première gérée par la SAS qui impacte de nombreuses années de travail des salariés, dirigeants, bénévoles, supporters, partenaires et collectivités qui ont tous à leur niveau contribué à la structuration du club de Dijon avec une équipe première en Ligue Magnus (vainqueur de la Coupe de France en 2006 et 2012 et demi-finaliste du championnat en 2014 et 2015), une évolution significative du nombre des licenciés, des équipes U17 et U20 en l’Elite, un parcours d’excellence sportive labélisé par la FFHG et de nombreux internationaux, témoins de la qualité de la formation dijonnaise

L’association tient à préciser que cette décision est de la seule responsabilité de la SAS DHC créée le 1er mai 2016 pour gérer l’équipe professionnelle. Lors de la création, la seule dette de la SAS correspondait au patrimoine de l’association cédé à la SAS pour lui permettre de démarrer la saison sportive 2016 – 2017 dans les meilleures conditions possibles.

Cette décision interroge également sur les chiffres annoncés par son Président à l’occasion de la conférence de presse du 9 juillet qui parlait d’une situation quasi équilibrée.

Il est important de préciser que cette décision n’aura pas d’incidence à court terme sur le fonctionnement du hockey amateur qui cet été par précaution avait inscrit une équipe sénior en D3 dès le mois d’aout. L’association n’ayant pas été associée à la construction du projet consécutif à la rétrogradation en D2 par la SAS malgré de nombreuses demandes.

Il convient désormais de s’atteler à reconstruire un nouvel avenir au club de Dijon à partir de son mouvement amateur et de sa formation, gage d’un projet durable permettant d’accéder rapidement dans les divisons supérieures pour son équipe première. L’objectif annoncé étant de rejoindre le championnat de D1 dans les 5 ans et de maintenir ses équipes U17 et U20 en Elite.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.