27 janvier 2022

Ce sera le week-end des 4 et 5 novembre prochain, que se dérouleront les différentes courses du plateau de la Coupe de France des Circuits, dernier événement de la saison sur le mythique circuit de Dijon-Prenois.

 

Denis Jung, Vice-Président de l’Asac Bourgogne © Daniel VANDEN BERGHE

J’ ai rencontré à cette occasion, lors de la course d’endurance de la Lamera Cup, qui s’est déroulée ce week-end sur le circuit de Dijon-Prenois, le pilote Dijonnais Denis Jung, qui participera aux deux dernières courses de ce dimanche. Engagé dans le plateau du groupe A avec sa Renault Clio Cup, et actuellement classé quatrième de la ligue Bourgogne Franche Comté, et vingtième au général de la Coupe de France, Denis portera une double casquette ce week-end. La première est celle de pilote lors de la manche ultime de la saison, mais aura également celle la responsabilité de l’organisation et de la sécurité et de la gestion de l’événement, en tant que le vice-président de l’Asac Bourgogne en complémentarité avec son président, Patrick Oudet.

 

 

Les partenaires de Denis © Denis JUNG

L’ Asac Bourgogne aura pour cette occasion le rôle de promoteur à cent pour cent du meeting, sous la tutelle de la FFSA (Fédération Française de Sport Automobile). Elle est également l’organisatrice de la célèbre course de côte d’ Urcy, qui vient par ailleurs de décrocher la lourde responsabilité de la finale du championnat de France de montagne qui se déroulera le dernier week-end de septembre en 2018.

 

 

 

 

 

La Renault Clio Cup de Denis © Daniel VANDEN BERGHE

Denis Jung, comme beaucoup de passionnés, débute dans le sport automobile comme commissaire de piste en 1989 au sein de l’ Asac Bourgogne, ensuite il sera pilote de Safety-car, intègrera aussi l’ école de pilotage du circuit auprès de François et Christophe Chambelland. Sa passion du sport automobile l’ a tout naturellement mené vers des débuts prometteurs en compétition. Tout d’abord en groupe N avec une Renault R5 turbo. Par la suite, fera une saison de course en décrochant une dixième place au classement général du championnat de France en groupe A, avec sa Ford RS Cosworth, dont il me parle avec un brin de nostalgie. De causes en effets, après quelques années pendant lesquelles il à dû louer sa voiture, par manque de budget course, il fit il y a un an, l’ acquisition de sa magnifique Clio Cup RS bleue à l’effigie de ses partenaires locaux, soutenus par toute sa famille, mais également ses concurrents et amis pilotes Hervé et Thierry Cuynet, tous deux héritiers du pilotage de Gérard Cuynet qui participait aux grand prix de France de Camions. Ils prendront tous deux part aux deux courses de cette même épreuve avec Denis.

 

Denis JUNG, gonflé a bloc pour cette dernière course © Denis JUNG

Extrêmement motivé de courir à la maison, avec les encouragement de son team, « les freines tard », surnom qu’il détient depuis de longues années, venant du fait qu’il freinait toujours un peu plus tard que ses concurrents, de ses deux compères et le professionnalisme des ses mécaniciens, il espère pouvoir remonter à la troisième place de la ligue, actuellement détenue par Yves Gomez. Les deux premières places, étant déjà jouée pour Franck Quagliozzi, ainsi que pour Hervé Cuynet. Les trois places suivantes se jouent en peloton serré, et toujours avec sa bonne humeur, Denis nous confie qu’il compte bien sur le fait que son ami Thierry Cuynet, reste tout au long de la course dans ses échappements, car seuls deux points les séparent, tout comme dans leur classement personnel, le “Championnat B” dit-il une nouvelle fois avec beaucoup d’humour. Les trois hommes amis dans la vie, tout comme sur la piste, se partagent également au sein de cette équipe très soudée, logistique et maintenance, ainsi que leurs mécaniciens communs, Sébastien Couhin, champion de France et d’ Europe en Clio Cup, qui à officié avec Yvan Muller et Sébastien Loeb, et le jeune et Brice Talmard, néanmoins déjà très professionnel.

 

Les essais de pré-saison © Daniel VANDEN BERGHE

Le week-end sera rythmé également par les différents plateaux de coupe de France, avec les groupes monoplaces, Groupe A, Groupe N, Groupe GT, groupe C, et Twincup. Les programmes et horaires des courses de cette édition 2017 sont à retrouver sur le Facebook de l’Asac Bourgogne.

 

 

 

 

 

169 Partages

1 thought on “Rencontre avec le pilote Dijonnais Denis Jung

  1. Voilà un article sportif digne de ce nom!
    Je ne peux que féliciter Denis aussi pour son fairplay , et l’encourager vivement pour la victoire apres ce long week end de la coupe de France des circuits.
    L’arrosage à la maison des commissaires ,bien sûr ! ;)
    Sportivement,
    Claudine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.