26 septembre 2020

Ligue 1. DFCO-ESTAC : Un grand ouf de soulagement !

Dans une partie bien mal engagée en première période, le Dijon Football Côte d’Or a su réagir face à Troyes juste après la mi-temps. Dans un match pendant lequel on aura vu la nuit puis le jour, les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont su faire preuve de caractère pour prendre les trois points… Et inscrire le centième but de l’histoire du DFCO en Ligue 1 !

 

Une première période indigeste.

Sammaritano, assurément l’un des hommes forts de la rencontre de samedi soir. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Qu’elle aura été difficile cette première période ! Dans les intentions et dans l’engagement physique, les Troyens sont largement au-dessus. Alors que la partie s’équilibre peu à peu, Chafik alertera une première fois Samassa mais sa frappe trop écrasée passera à côté des buts du gardien troyen (16′). Sur l’action qui suit, Khaoui vient déposer son corner sur la tête de Suk qui, d’une tête décroisée, va tromper reynet et ouvrir la marque pour Troyes (0-1, 19′). Ouverture du score bien méritée pour les Aubois tant ils dominaient les débats. Mais le DFCO va se rebeller et, juste après le but troyen, Tavarès aura l’occasion d’égaliser mais sa frappe s’écrasera sur le poteau. Heureusement, le Cap-Verdien était hors-jeu. Troyes n’est pas loin d’ajouter un second but après s’être amusé dans la surface, mais il faudra des sauvetages de Chafik, puis les efforts de Reynet et Rosier pour éviter le break. Les 22 acteurs ne le savent pas encore, mais cette action est le tournant du match. Le DFCO va passer la seconde et punir l’ESTAC pour son action manquée. Sammaritano, intenable sur son côté, trouve Marié qui envoie sa frappe sur le poteau, Tavarès suit bien et pousse la balle au fond des filets (1-1, 29′). Le DFCO rentrera aux vestiaires avec ce score franchement flatteur.

 

Un début de seconde période de folie.

Julio Tavares marque un peu plus l’histoire du DFCO. ©Nicolas GOISQUE / NikoPhot archives

Dès le début de la deuxième mi-temps, le DFCO prend à la gorge la défense troyenne. Kwon adresse un centre à Tavarès qui la touche très légèrement, mais suffisamment pour tromper Samassa et donner l’avantage aux siens (2-1, 46′). Tavarès, déjà meilleur buteur de l’histoire du club, signe par la même occasion le centième but du DFCO en Ligue 1 ! Les Dijonnais sont loin de relâcher la pression et réalisent le break quatre minutes plus tard par l’intermédiaire de Kwon d’une belle frappe des 18 mètres (3-1, 50′) ! Les supporters exultent et il faudra ensuite deux sauvetages de Samassa pour éviter aux siens de couler définitivement (52′ et 56′). Avec une avance de deux buts, les Dijonnais laissent les Troyens reprendre les rennes du jeu et donne l’occasion notamment à Khaoui de réduire le score. Heureusement, sa frappe passera au ras du poteau droit de Reynet qui ne pouvait rien faire. Le DFCO se contentera ensuite de gérer les offensives troyennes et il n’y aura guère qu’un coup-franc de Khaoui qui passera largement au-dessus des cages de Baptiste Reynet. Les Rouges s’imposent 3-1 et prépare de la meilleure des manières la réception prochaine de Toulouse, à égalité de points avec Dijon !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.