15 novembre 2019

Ligue 1. ASC-DFCO : Dijon piqué au stade de la Licorne.

Mardi soir, le Dijon Football Côte d’Or se déplaçait au Stade de la Licorne pour y affronter Amiens. Après une entame de match très compliquée, le DFCO avait su réagir avant de s’incliner en seconde période face à des Amiénois en réussite et en grande forme (2-1). Ce match vient mettre fin à la série de victoires enchaînées par Dijon depuis cinq matchs.

 

 

Un début de match catastrophique.

Kwon, l’homme fort du moment à Dijon. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Dès la troisième minute, les choses se gâtent pour le DFCO. Sammaritano accroche Cornette aux 18 mètres. L’ancien dijonnais Gaël Kakuta se charge de le frapper et, détourné par la tête de Djilobodji, il prendra à contre-pied Baptiste Reynet (1-0, 3′). Comme face à Troyes, Dijon est pas loin de céder trois minutes plus tard, il faudra un superbe retour d’Haddadi pour dégager le ballon sur la ligne. Au quart d’heure de jeu, le DFCO trouvera l’ouverture avec une superbe action collective jouée par Rosier, Sammaritano et Kwon. Le Sud-coréen, bien aidé par ses coéquipiers, placera un ballon imparable pour Gurtner, devenant par la même occasion le meilleur buteur du club avec cinq réalisations (1-1, 15′). L’arbitre de la rencontre, M. Abed, ouvliera un pénalty sur Kwon, encore une fois très en jambes, déséquilibré dans la surface (23′). Dans tous les bons coups de la première période, Kwon butera sur Gurtner, gêné par sa sortie et, alors que l’action semblait bien engagée, il enverra le ballon bien au-dessus des cages du portier picard (32′). L’occasion de prendre l’avantage était bien réelle. Les Amiénois répondent et Baptiste Reynet devra s’employer pour repousser une frappe de Cornette (34′). Alors que la première période s’achève, Kakuta envoie une lourde de frappe du droit qui laisse de marbre le gardien dijonnais. Heureusement pour les Rouges, le ballon viendra mourir sur le poteau et permettra à Dijon de rentrer aux vestiaires avec le point du match nul.

 

Une entame de seconde période une nouvelle fois difficile.

Julio Tavares n’aura pas réussi à mettre son but pour ramener le point du match nul. ©Nicolas GOISQUE / NikoPhot archives

D’habitude, nous l’avons notamment dans les deux derniers matchs, ce sont plutôt les Dijonnais qui parviennent à faire le jeu à la sortie des vestiaires, et si les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont la possession, ils se feront rapidement surprendre une nouvelle fois. Sur un centre venu du couloir gauche, Cornette buttera une nouvelle fois sur Reynet. Passive, la défense dijonnais ne dégage pas ce ballon et Cornette à, cette fois-ci, tout le temps pour ajuster Reynet et donner l’avantage à son équipe (2-1, 50′). Les Amiénois vont reculer après avoir marqué mais il sera néanmoins difficile pour les Dijonnais d’approcher le but de Gurtner. A partir de la 75ème minute, le DFCO va camper dans la surface adverse et Tavares enverra le ballon d’une tête à quelques centimètres du poteau picard (76′). Cinq minutes plus tard, en retard sur sa sortie, le gardien d’Amiens parviendra à freiner la balle et permettre à sa défense de se dégager, et, en toute fin de match, Gurtner parviendra à aller très vite au sol pur stopper une frappe de Said. Le score en restera là, les Dijonnais s’inclinent 2 buts à 1 et loupent l’occasion de monter dans la première partie de tableau.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.