25 octobre 2020

CNCG : Le CDB fera appel

Suite aux sanctions émises et publiées par la CNCG ce mardi 28 novembre, notifiant notamment le retrait de 5 points au classement LFH, les membres du Comité de Direction de la SAS CDB ont décidé de faire appel de cette décision. Communiqué du club

 

 

Le CDB a décidé de faire appel des décisions de la CNCG © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

D’ici l’expiration du délai de 10 jours, les dirigeants du club dijonnais devraient avoir réuni des éléments complémentaires permettant alors de porter le dossier en appel auprès de l’organisme de contrôle fédéral. Si le Conseil Départemental de Côte d’Or et Dijon Métropole ont déjà réaffirmé leur soutien envers le club, le Cercle Dijon Bourgogne est toujours en discussion avec de potentiels repreneurs et investisseurs, qui permettraient de rétablir l’équilibre financier de la société sportive.
En attendant la nomination d’un nouveau président, les membres du CODIR de la SAS CDB continuent de travailler d’arrache-pied sur la restructuration du club, en étroite collaboration avec le mandataire judiciaire.

 

Le texte de la CNCG  (source : Hand Infos n° 946)

 

CNCG – Commission contentieuse Réunion du 17 novembre 2017
La CNCG avait décidé, le 21 octobre 2017, de renvoyer le club Cercle Dijon Bourgogne Handball (LFH) devant sa commission contentieuse. Des représentants du groupement sportif (association et SAS) ont été entendus par la commission, par conférence téléphonique le 17 novembre. En l’état des éléments en leur possession et au motif de la dégradation de la situation financière de la SAS sur la saison sportive 2016-17 et de la rupture d’équité sportive avec les autres clubs participant au même championnat LFH,
les membres de la commission contentieuse ont décidé d’infliger au club de Dijon les mesures suivantes :
– retrait de 5 points dans le classement de la saison régulière du championnat LFH 2017-18,
– interdiction totale de recrutement (signature de nouveaux contrats de sportifs et/ou modification de la rémunération de sportifs sous contrat),
– interdiction de coupe d’Europe pour la saison 2018-19,
– prolongation de l’échéancier d’apurement des capitaux propres négatifs de la SAS, avec modalités permettant d’en contrôler le respect. Le club dispose d’un délai de 10 jours pour, le cas échéant, interjeter appel.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.