17 août 2019

Roller Hockey : coup d’arrêt pour les cadets d’AM Sport

Ce dimanche, se déroulait la 3° journée du championnat régional de Roller Hockey dans la catégorie cadet Les jeunes Dijonnais  d’AM  Sport jouaient la tête du classement sur ce match en affrontant Beaune. Malgré une bonne réaction en fin de rencontre, les cadets s’inclinent assez lourdement 3-6. Communiqué du club

 

la défense dijonnaise sous pression à l’image d’Anatole AUDOIN © AM Sports

Une mauvaise habitude à perdre

Comme à l’accoutumée, les chouettes partent la tête dans guidon, en confondant vitesse et précipitation, les passes sont mal ajustées, les placements aléatoires,  les tirs imprécis …L’adversaire du jour qui n’est pas venu pour faire des colliers de perles débloque le compteur assez rapidement 1’59 … 1-0. La douche est glacée, mais Dijon ne baisse pas les bras . Une phase plus posée se dessine alors, les jeunes dijonnais contrôlent le palet, Beaune est désarmé, Dijon se procure quelques occasions sans pour autant trouver la faille, le portier beaunois, bien aidé par sa défense tient bon et fait le travail. De l’autre côté, le gardien local vient à bout des nombreuses échappées adverses,mais, plie de nouveau sur arrêt mal capté qui continue à rouler pour franchir la ligne de buts, puis, deux minutes plus tard, un palet oublié derrière le but est subtilisé, puis glissé dans le dos du gardien . la sonnette de la mi-temps arrive enfin .0-3

 

 

Mise au point à la pause

Le coach dijonnais  remotive ses troupes, redonne les consignes …Le match est toujours à sens unique, Dijon tient le palet, se place, fait feu, mais ça ne rentre toujours pas, et dans un jeu toujours brouillon, Beaune arrive à lancer des échappées meurtrières … 4, puis 5, puis 6 – 0 … AM-Sports accuse le coups . Un jeune beaunnois au sol après une chute, tente de récupérer le palet qu’il voit filer, et fait trébucher un défenseur dijonnais .

ELloïse GIRARDET jeune joueuse issue du DHC arrivée cette saison @AM Sports

Dijon va être 2 minutes en supériorité .Temps mort, on prépare un commando dont la seule tâche est de marquer un but … Le coach envoi un message à son armada :” C’est maintenant les gars ! ”

 

3 buts en 5 minutes

Dijon engage, peine quelque peu à récupérer le palet et à le  remonter, puis un tir direct arrive pleine lucarne, le camps dijonnais exulte ! 30’00 6-1, il reste 6 minutes .
Dijon est comme possédé, fonce, est volontaire, se procure des occasions de plus en plus sérieuses,  et inscrit 2 minutes plus tard un nouveau but …puis un autre 3 minutes plus tard … 6-3 mais ce ne sera pas suffisant. Dijon s’est malheureusement mis à la tache trop, beaucoup trop tard, cela devient une mauvaise habitude …
Prochain rendez vous le 04 février à Mâcon. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.