30 novembre 2020

Ligue 1. DFCO-SRFC : Dijon (réellement) à la relance.

Après deux déplacements plus que compliqués pour le Dijon Football Côte d’Or, les hommes d’Olivier Dall’Oglio doivent absolument se relancer ce vendredi soir à la maison face au Stade Rennais. Mais les Bretons se déplacent sur les terres dijonnaises en étant plutôt en forme avec deux victoires consécutives en championnat. Entretenons l’espoir, le DFCO reste sur six matchs sans défaite à Gaston-Gérard, une toute autre chanson par rapport à ses résultats à l’extérieur…

 

Cédric Yambere et le DFCO doivent mieux rentrer dans leurs matchs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Progresser dans les entames.

On ne le dira sans doute jamais assez cette saison, au même titre que des progrès  doivent être réalisés à l’extérieur, le DFCO est encore trop fragile dans les entames de matchs, mais aussi au début des secondes périodes. Equipe à réaction, Dijon sait parfois réagir, mais elle se met dans une position inconfortable pour les suites de rencontre. Il y a une semaine, les Rouges avaient encaissé trois buts en vingt minutes, le weekend dernier, le Racing Club de Strasbourg menait déjà 2-0 en un quart d’heure… Si Dijon avait bien réagit juste avant la pause en revenant au score, l’équipe menée par Dall’Oglio avait finalement laissé filer le point du match nul sur un nouveau pénalty concédé alors qu’ils menaient bien la seconde période… Rennes dispose d’armes offensives de poids avec le retour de certains cadres. Nous pensons notamment à Khazri qui fera son retour à Gaston-Gérard. En grande forme, le Tunisien en est à six buts pour le Stade Rennais, ce qui en fait le meilleur buteur du club. Bourigeaud est également un joueur dont il faudra se méfier : avec cinq buts et autant de passes décisives, il est impliqué dans plus d’un tiers des buts de son équipe ! Mais le DFCO possède de nombreux atouts : Julio Tavares totalise six buts et deux passes décisives, Kwon suit de près.

 

Cédric Varrault fait son retour dans le groupe © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Un blessé, un suspendu.

Si le Stade Rennais enregistre le retour de Wahbi Khazri, Dijon ne peut toujours pas compter Romain Amalfitano dans ses rangs, blessé aux psoas. Papy Djilobodji purgera son dernier match de suspension, Varrault sera de retour et pourra reprendre sa place de défenseur central avec Yambéré. Dijon devra retrouver une certaine solidité. Pire défense du championnat mais dans les meilleures attaques de Ligue 1, les Dijonnais doivent se concentrer à bien défendre. Mais les Bourguignons pourront compter sur un atout de poids sur ce match : son public. Sixième formation à domicile derrière les grands de notre championnat, avec huit matchs sans défaite en onze rencontres disputées, le DFCO est très à l’aise sur sa pelouse. D’autant plus que le match devrait être spectaculaire, avec presque quatre buts par matchs, Dijon est l’une des équipes les plus joueuses de Ligue 1, d’ailleurs, les spécialistes ne s’y trompent et confient aimer particulièrement regarder jouer cette équipe. Souvenez-vous des louanges faites par Unaï Emery avant d’infliger la correction de la saison encore dans toutes les têtes des amateurs de football… Mais ce soir, il faudra absolument se relancer !

 

Le groupe dijonnais contre le Stade Rennais : Gardiens de but : Leroy, Reynet Défenseurs : Chafik, Haddadi, Lautoa, Rosier, Varrault, Yambéré Milieux de terrain : Abeid, Balmont, Kwon, Marié, Sammaritano, Sliti, Xeka Attaquants : Jeannot, Saïd, Tavares

Blessé : Amalfitano (psoas) Suspendu : Djilobodji Choix de l’entraîneur :  Allain, Bouka Moutou, Massouema, Maury, Robert, Rüfli.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.