1 décembre 2020

La JDA Fauteuil coule à Paris

D’aucuns trouveront le jeu de mots douteux en ces temps douloureux de crue pour la capitale française, mais la JDA Fauteuil a bel et bien sombré face à CAPSAAA Paris qui a fait parler expérience et physique notamment pour survoler la rencontre et l’emporter au final (68-31). Marianne Buso, la capitaine dijonnaise reconnaissait sans peine la supériorité de l’adversaire et se tourne d’ores et déjà vers le derby face à Chalon qui se profile à l’horizon.

 

L’expérience et la puissance parisienne ont eu raison de la JDA © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP archives

Marianne Buso : “Notre premier quart temps est correct mais tout de même concédé aux locaux (13-7 au bout de 10 minutes) puis les 2 quarts temps suivants seront nettement à l’avantage du leader parisien qui nous dominera tant physiquement par une grosse agressivité défensive que par leurs joueurs d’expérience. De notre côté les pertes de balles bêtes s’enchaînent et nous n’arrivons pas ou peu à mettre en place notre jeu (22-6 dans le deuxième quart temps et 21-10 dans le troisième). Le dernier quart temps sera plus équilibré (12-8), les 2 équipes auront fait tourner leurs effectifs pour finir avec un score de 68-31.

 

Damien Lordel s’est battu comme à son habitude marquant 13 points © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP archives

Il n’y aura pas eu photo sur ce match. Encore une fois malmenés par l’agressivité des Parisiens, il nous a manqué de l’expérience et de la solidarité pour solutionner les différences physiques. Avec encore une fois plus de 20 pertes de balles on ne peut pas espérer gagner un match. C’est une victoire incontestable des Parisiens même si l’écart est un peu cher payé à mon goût car tous les joueurs se sont accrochés jusqu’au bout. On en sort quand même du positif avec quelques bonnes phases de jeu et les entrées efficaces des plus jeunes. Félicitations à l’équipe de Paris et nous, nous continuons le travail dès aujourd’hui pour entamer 2 semaines d’entraînements intensifs avant la réception de Chalon pour le fameux derby!

 

Les marqueurs Dijonnais  : Louis Delion  2, Solenn Thieurmel 2, Marianne Buso 4, Sébastien Verdin 4, Hugo Barbe 6, Damien Lordel 13 

 

La situation au classement 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.