30 novembre 2020

Le DFCO féminin enchaîne face à Yzeure

Septième victoire de rang pour le DFCO féminin, qui conserve donc la tête du championnat. Avec ce succès (2-0), les Dijonnaises relèguent aussi à 13 points les Yzeuriennes.

 

Le DFCO dominateur, mais brouillon

Tatiana Solanet a ouvert le score sur pénalty (C) Nicolas GOISQUE / NikoPhot / LMP

Tenues en échec au match aller face à cette équipe d’Yzeure (2-2), le DFCO avait à cœur d’empocher les trois points et de montrer les progrès réalisés ces derniers mois. D’autant plus devant un public animé par de très nombreux Lingon’s Boys, venus encourager les féminines suite au report du match de Ligue 1 entre Troyes et le DFCO, et auteurs d’une ambiance absolument fantastique. Dès le début de la rencontre, on sent une équipe d’Yzeure bien en place et qui souhaite minimiser les risques. Difficile donc pour le DFCO de parvenir à contourner cette défense bien organisée, d’autant que les Dijonnaises affichent beaucoup de déchet dans les 30 derniers mètres. Le DFCO, qui comptait d’ailleurs pas moins de 4 ex-Yzeuriennes dans ses rangs au coup d’envoi (Alexia Trevisan, Tatiana Solanet, Allison Blais, Laura Bouillot), se procure quelques petites opportunités en début de partie mais sans grand danger pour la gardienne Anaïs Hatchi.

Trevisan double la mise

La capitaine Alexia Trevisan est l’auteure du second but dijonnais (C) Nicolas GOISQUE / NikoPhot / LMP

La décision se fait finalement sur un pénalty, accordé pour une main d’une Yzeurienne. Tatiana Solanet se charge de transformer la sentence sans trembler, en prenant la portière parfaitement à contre pied. 1-0 à la demi-heure de jeu, tout n’est pas parfait mais le plus dur est fait. Avant la pause, Fatoumata Baldé manque la balle de break et les deux équipes rentrent donc au vestiaire sur ce petit avantage au score en faveur du DFCO. La deuxième période est un peu meilleure dans le jeu avec des visiteuses forcément obligées de se découvrir davantage si elles veulent ramener quelque chose de leur déplacement en Bourgogne. Les Dijonnaises obtiennent quelques opportunités en contre-attaque, mais pas toujours idéalement jouées. 

 

Les Dijonnaises solides leaders

Les Lingon’s Boys ont mis une ambiance énorme aux Poussots (C) Nicolas GOISQUE / NikoPhot / LMP

Par la suite, c’est Laura Bouillot qui se montre dangereuse à deux reprises, la deuxième fois sur une belle frappe instantanée bien sortie par la gardienne. Et sur le corner qui suit, bien botté par Tatiana Solanet, la capitaine Alexia Trevisan vient placer un coup de tête imparable pour le 2-0. Le break est enfin fait ! Le DFCO peut alors gérer tranquillement sa fin de match. Et comme après la rencontre face à Grenoble, savourer et communier avec son public afin de célébrer comme il se doit cette victoire qui leur permet de continuer à faire la course en tête. En attendant les résultats de ses 4 poursuivants qui jouent ce dimanche (Saint-Étienne, Grenoble, Nancy, Toulouse). 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.