28 novembre 2020

Ligue 1. MHSC-DFCO : Avec les tripes !

Samedi soir, le Dijon Football Côte d’Or a ramené le point du match nul de Montpellier, et de quelle manière ! Avec un Reynet en feu et un Wesley Said des plus efficaces, le DFCO repart du sud en ayant fait un petit pas de plus vers le maintien. Il compte maintenant 38 points à la trentième journée et aura l’occasion de valider définitivement son maintien face à Marseille dans deux semaines…

 

 

Des débuts rythmés !

Said, comme nous l’avions dit, a été un merveilleux atout. Il a notamment été l’auteur de deux buts samedi soir. © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP

Le match part sur un rythme effréné avec des actions de part et d’autre. Ce sont les Montpelliérains qui s’illustrent les premiers : Ninga trouve Sio au premier poteau mais Reynet et Lautoa le devancent (3′). Le DFCO répond dix minutes plus tard. Lecomte, que la maison dijonnaise connaît très bien, sort une belle tête retournée de Tavares trouvé par Sliti ! Montpellier rend coup pour coup et Reynet sort une frappe flottante de Dolly… Immédiatement reprise de la tête par Ninga. Sa balle passe à ras du poteau gauche, la défense dijonnaise pousse un ouf de soulagement (18′). Deux minutes plus tard, Lecomte répond une nouvelle fois à Reynet et sort une frappe puissante de Said (20′). Dijon trouvera finalement l’ouverture à la 27ème minute. Superbement décalé par Naïm Sliti après un très beau geste de Julio Tavares, Wesley Said ouvre parfaitement son pied et ouvre le score d’une frappe croisée à ras du sol (0-1, 27′) ! Les Rouges réussiront à contenir les assauts des Héraultais jusqu’à la fin de la première période et regagneront les vestiaires avec trois points en poche.

 

Une seconde période à rebondissements.

Baptiste Reynet a maintenu le DFCO à flot grâce à des arrêts magnifiques. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Au retour des vestiaires, la défense dijonnaise gère bien les quelques attaques montpelliéraines jusqu’à l’heure de jeu. Djilobodji perd son duel face à Ninga, Reynet sort bien, pourtant, Ninga récupère le ballon et sert Skhiri. Voyant le portier dijonnais avancé, il tente une frappe lobée des trente mètres et permet alors à Montpellier de revenir dans le match (1-1, 59′). Déstabilisés par cette égalisation, la défense dijonnaise se désorganise et prend l’eau en contre. Ninga déborde sur le côté droit et sert Sio qui ajuste Reynet du plat du pied. Montpellier prend alors l’avantage (2-1, 66′). Le DFCO est sonné, et, même si Lecomte sortira un coup-franc de Xeka de sa lucarne, ce sera Montpellier qui prendra l’ascendant. Les Héraultais auront plusieurs balles de break, notamment cette action de Ninga qui loupe le cadre grand ouvert (76′). Les Dijonnais terminent plus fort, Tavares trouve le poteau de Lecomte (85′), mais Reynet devra encore s’illustrer un repoussera coup sur coup les tentatives d’Ikoné et Sio (90′). Juste après ces actions, Reynet sort très haut, jusqu’au milieu de terrain, et sert Rosier. Le latéral dijonnais transmet à Balmont qui, après s’être appuyé sur Tavares, centre parfaitement pour  Said au second poteau qui égalise (2-2, 90+2) ! Le DFCO repart de Montpellier avec deux points précieux arrachés et passera la trêve internationale au chaud, à la dixième place.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.